boussole
La "Boussole" de la FEP

Qu’est-ce qui rechargera nos batteries ?

À partir d’une question d’actualité, des pistes de réflexion pour nourrir le sens de nos actions et tenter d’éclairer le sens des événements que nous traversons.

Un contenu proposé par Fédération de l'Entraide Protestante

Publié le 13 août 2021

La parole

Jésus dit à ses disciples : « Vous autres, venez à l’écart dans un lieu désert et reposez-vous un peu. » Car il y avait beaucoup de monde qui venait et repartait, et eux n’avaient pas même le temps de manger. Ils partirent en barque vers un lieu désert, à l’écart.

La Bible, Évangile de Marc chapitre 6, versets 31-32

Chemin de réflexion

Changement de lieu

Dans ce court passage de l’Évangile de Marc, Jésus invite ses disciples (on pourrait même dire que c’est un ordre !) à venir à l’écart de la foule, dans un lieu désert pour se reposer. Le texte précise que les disciples n’avaient même pas pris le temps de manger… Il est parfois bon et nécessaire pour nous ressourcer de nous éloigner de notre travail et de nos préoccupations quotidiennes qui nous absorbent souvent beaucoup, certains diraient même trop. C’est également dans un lieu désert, à l’écart de la foule, que Dieu a parlé à de nombreux personnages de la Bible, tels Moïse ou Élie : plus de bruits extérieurs, mais un retour à l’essentiel pour écouter la voix de Dieu qui, dans le cas d’Élie, s’est manifestée au travers d’un « murmure doux et léger ». Le repos auquel Jésus nous invite n’est pas seulement celui du corps, mais surtout celui de l’âme : il promet à ceux qui viennent à lui, qui l’écoutent pour recevoir ses instructions et se laissent guider par lui, de trouver par sa grâce ce repos pour leurs âmes. N’est-ce pas un cadeau inestimable ?

Bruno Landais et Mario Holderbaum, Église Tzigane Vie et Lumière

 

Se laisser embarquer dans le partage

Jésus voit la fatigue des disciples. Et il les embarque avec lui. Tout à fait littéralement, il les met dans la barque. C’est peut-être cela le début du repos : accepter qu’un autre m’embarque avec lui. Je peux même accepter que Dieu m’embarque avec lui. Qu’est-ce qui rechargera nos batteries ? L’histoire qui commence avec cette promesse de Jésus d’aller prendre du repos n’a rien d’une retraite au bord du lac. Pas question de méditation les yeux tournés vers le soleil couchant ! Les disciples, une fois de l’autre côté et après un enseignement de Jésus à tous, vont co-organiser, animer et participer à un énorme pique-nique. J’ai la conviction que Jésus a tenu sa promesse : ils ont vu leurs batteries se recharger ! Nous laisser embarquer par l’autre, par Dieu, c’est-à-dire mettre en commun ce que nous avons ; remercier Dieu pour notre nourriture, la partager ; s’assoir pour manger avec d’autres et veiller ensemble à ce qu’il n’y ait pas de gaspillage. Tout cela, comme promis par Jésus à ses disciples, recharge nos batteries et nous repose.

Isabelle Bousquet, pasteur, Fondation John BOST

 

Être de nouveau en lien

Bien sûr, il y a la perspective du repos annuel « bien mérité » et des quelques semaines de congés qui permettent la déconnection et le repos physique… Mais je m’aperçois que ce qui me redonne de l’énergie et me repose vraiment est ailleurs. Avec le déconfinement, j’ai en effet pu goûter à nouveau la joie de passer de « vrais » temps en présentiel avec les personnes que nous accompagnons, des temps pour échanger sans masque (au sens propre et au figuré), des temps pour faire ou refaire connaissance, pour nous redire ce qui nous anime et refaire des projets liés à notre capacité à être ensemble, à interagir, en prenant soin de chacun et d’abord du plus fragile. Et c’est bien cette perspective d’être de nouveau en lien et de revivre des moments de partage et de co-construction avec tous qui fait du bien, qui redonne du goût, repose le sens de nos actions quotidiennes !

Vincent de Coninck, Directeur général Abej Solidarité

 

Des mots pour prier

Seigneur, nous ne savons ou ne pouvons pas toujours nous détacher de nos préoccupations quotidiennes qui nous prennent tellement de temps et d’énergie : apprends-nous à le faire régulièrement pour passer du temps avec toi.
Enseigne-nous à être sensibles à ta Parole, à prendre du temps pour la lire et écouter ce que tu veux nous enseigner.
Merci pour le véritable repos, celui de l’âme, que tu donnes à celui ou celle qui reçoit tes instructions et se laisse conduire par toi..
Amen

Dans la même rubrique...

A Nice, 120 repas chauds par jour, du lundi au vendredi

Durant les confinements successifs, l'Armée du Salut a continué la distribution des repas chauds, basculant sur une formule de repas à emporter.

Un contenu proposé par Armée du Salut

En vacances, les dix commandements ?

Comme chaque année, on trouve dans la presse de nombreux conseils pour nous permettre de réussir les mois d’été. Beaucoup d'entre eux font allusion aux dix commandements.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Pour vivre libre, faut-il oublier ?

À partir d’une question d’actualité, des pistes de réflexion pour nourrir le sens de nos actions et tenter d’éclairer le sens des événements que nous traversons.

Un contenu proposé par Fédération de l’Entraide Protestante

Biodiversité, responsabilité, réceptivité

Ce texte de Pierre-Olivier Monteil veut questionner «nos manières courantes de voir et de faire» puisqu’elles « conditionnent notre passage à l’action, particulièrement face aux questions écologiques ».

Un contenu proposé par Forum protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Fédération de l’Entraide Protestante

La Fédération de l’Entraide Protestante (FEP) rassemble 360 associations et fondations œuvrant dans le champ social, médico- social et sanitaire. Reconnue d’utilité publique depuis 1990, la FEP se fixe comme objectif de lutter contre toutes les atteintes à la dignité humaine, pour une société plus juste et plus solidaire. Elle édite la revue Proteste.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants