Rachel Keke
Politique

Rachel Keke : de femme de chambre à l’Assemblée nationale

Candidate de la Nupes dans la 7e circonscription du Val-de-Marne, Rachel Keke, femme de chambre de 48 ans, a battu l’ex-ministre des Sports, Roxana Maracineanu, soutenue par la majorité présidentielle.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Publié le 20 juin 2022

Auteur : Camille Verdi

Elle l’emporte à 177 voix près, indique Le Monde. Qu’importe : Rachel Keke a été élue députée de la 7e circonscription du Val-de-Marne grâce à un score de 50,30% des suffrages exprimés. Investie par la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes), elle devance son adversaire soutenue par le camp présidentiel, Roxana Maracineanu, ex-ministre des Sports. “Ma victoire est historique”, a-t-elle déclaré, note le quotidien. “L’Assemblée nationale va trembler !”, a tweeté la nouvelle députée, partageant sur le réseau social une vidéo de joie après l’annonce des résultats, ses proches scandant : “Keke députée ! Rachel à l’Assemblée !

“Une des vedettes de l’Assemblée”

Femme de chambre de 48 ans, Rachel Keke accède ainsi à une des fonctions les plus prestigieuses de la République, écrit Le Monde. Une première. Elle est l’un des visages du mouvement de grève des employées du nettoyage de l’hôtel Ibis (groupe Accor) des Batignolles, à Paris, qui a duré 22 mois et qui s’est soldé par une victoire des 20 salariées qui, sous statut de sous-traitance, réclamaient leur intégration au personnel de l’hôtel parisien et dénonçaient également leurs conditions de travail. Le 25 mai 2021 donc, Rachel Keke et ses 19 autres collègues obtenaient gain de cause.

Née en Côte d’Ivoire, puis arrivée en France à 26 ans, en 2000, elle est d’abord coiffeuse puis femme de chambre. Naturalisée française en 2015 et mère de cinq enfants, cette syndicaliste CGT a souvent répété qu’elle souhaitait faire entendre “la voix des sans-voix”, rapporte Le Monde. “Avec Rachel, l’Assemblée représenterait un peu mieux la population. C’est indispensable qu’un mouvement de gauche s’ancre dans les classes populaires et auprès de ceux qui vivent toutes les discriminations”, confiait à Libération le député insoumis de Seine-Saint-Denis Éric Coquerel, durant l’entre-deux tours des législatives, certain qu’elle deviendra “une des vedettes de l’Assemblée.

Dans la même rubrique...

Que faire de nos défaites ?

Une "Boussole" pour ouvrir des chemins de réflexion sur les questions existentielles qui nous traversent.

Un contenu proposé par Fédération de l’Entraide Protestante

Ukraine : mort du journaliste français Frédéric Leclerc-Imhoff 

Le journaliste reporter d’images, qui travaillait notamment pour BFMTV, a été tué par un éclat d’obus dans le Donbass, pendant qu’il couvrait une évacuation humanitaire.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Et si l’on soutenait l’ACAT ?

Plutôt que d’évoquer les paris sur le prochain gouvernement, il nous semble utile de rappeler le rôle éminent de l’ACAT, Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture, en un temps de violences généralisées.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

ParcourSup : la belle réussite d’un jeune migrant

Jeune migrant sans-papier, Jonathan Kikanga, 18 ans, élève de terminale, a reçu 25 admissions.

Un contenu proposé par Une plume et des gens