Retraite de rue : « s’ouvrir à sa propre vulnérabilité »

Inspirées de l’Américain Bernie Glassman, penseur spirituel bouddhiste, les retraites de rue font partie d’une « démarche pour se connaître et découvre les autres ».

Un contenu proposé par Armée du Salut

Publié le 16 juillet 2019

Lire directement l’article sur Armée du Salut

Emmanuel Ollivier, directeur d’un centre d’hébergement d’urgence parisien de l’Armée du Salut, organise, en 2004, la première retraite de rue en France.

Selon Emmanuel Ollivier, « le but d’une retraite est de s’ouvrir à l’inconnu et à sa propre vulnérabilité, de témoigner et d’agir ». Nous l’avons interrogé pour qu’il nous en explique le principe et le sens.

En quoi consiste une retraite de rue ?

Emmanuel Ollivier : La retraite de rue consiste à vivre pendant 4 ou 5 jours dans la rue. Les participants viennent avec les vêtements qu’ils portent, une couverture et une pièce d’identité. Il y a trois temps : avant, pendant et après. Pour participer, il faut parler de son projet à ses proches. Nous devons récolter 250 euros pour s’ouvrir à nos proches en expliquant notre choix et notre motivation. C’est le début de la fragilité car demander de l’argent n’est jamais simple et souvent il y a de vives réactions concernant le projet. Pendant […]

Lire la suite sur Armée du Salut

Sur le même thème

L’activité économique, clef de l’autonomie des femmes

L’activité économique, clef de l’autonomie des femmes

Le Burkina Faso est le 130e pays où l’Armée du Salut s’est implantée pour accompagner les populations défavorisées d’Afrique de l’Ouest.

Un contenu proposé par Armée du Salut
Réfugié, Dominique fait chanter les ciseaux à l’Armée du salut

Réfugié, Dominique fait chanter les ciseaux à l’Armée du salut

Alors qu’il menait une vie paisible, entre sa maison et son salon de coiffure, Dominique a dû fuir son pays à la suite de menaces de mort.

Un contenu proposé par Armée du Salut
Nice, une paroisse au service des plus démunis

Nice, une paroisse au service des plus démunis

Reportage avec le capitaine Rodrigue Mounguengui, à la tête du Poste de Nice, qui propose notamment des distributions alimentaires, du soutien scolaire et des vêtements.

Un contenu proposé par Armée du Salut

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Armée du Salut

Fondée en 1878 par le pasteur anglais William Booth, l’Armée du Salut est aujourd’hui une structure internationale implantée dans plus de 120 pays et qui rassemble 2,5 millions de salutistes à travers le monde. De la banque alimentaire aux centres d’Accueil d’urgence, l’Armée du Salut contribue depuis plus d’un siècle à faire progresser la dignité de l’Homme.

Derniers contenus du partenaire