Doute

« Salvator Mundi », une histoire incroyable

Le tableau le plus cher du monde a été acheté 450 millions de dollars, par le prince héritier Mohammed Ben Salman d’Arabie Saoudite.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Publié le 19 avril 2021

Lire directement l’article sur Évangeliques.info

L’histoire de ce tableau commence en Louisiane aux États-Unis, ou il était simplement accroché sur le mur d’une maison. Le New York Times rapporte comment il a été repéré par un marchand d’art de New York, lequel, persuadé d’avoir affaire à une véritable œuvre de Léonard de Vinci, l’achète pour 1000 dollars. Malgré des doutes sur son origine, il sera exposé à Londres, à la National Gallery, en 2011, comme un vrai Léonard de Vinci. Il est racheté 2 ans plus tard par le milliardaire russe Dmitri Rybolovlev (par ailleurs président de l’AS Monaco), pour la coquette somme de 127 millions de dollars, puis à nouveau revendu 4 ans plus tard, cette fois-ci à 450 millions de dollars, devenant le tableau le plus cher au monde. L’acquéreur n’est autre que le fameux Prince Mohammed Ben Salman, dit MBS, qui fera cet achat pour le compte du Ministère saoudien de la Culture.

Le doute persiste cependant : est-ce un tableau entièrement réalisé par Léonard de Vinci lui-même, ou bien une collaboration avec les élèves de son atelier. La Croix rapporte qu’en 2019-2020, pour commémorer les 500 ans de la mort du peintre, le Musée du Louvre organise une grande exposition au cours de laquelle le « Salvator Mundi » devrait être présenté au public. Pour mettre fin à la polémique sur son […]

Lire la suite sur Évangeliques.info

Vous pourriez aimer aussi

La librairie chrétienne CLC France reprend les Éditions Vida

Suite au départ de Jean-Luc Cosnard, le président des Éditions Vida, la librairie Chrétienne CLC France reprend les activités des Éditions Vida.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Une bougie virtuelle pour les victimes du coronavirus

Jusqu'au 24 mai, les citoyens helvétiques auront la possibilité d’allumer une bougie virtuelle sur une plateforme en ligne, afin d’exprimer leur solidarité avec les victimes de la pandémie de coronavirus.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

La Bible a été traduite dans 66 nouvelles langues en 2020

Malgré la pandémie, les traductions ont pu être achevées et début 2021, la Bible intégrale est désormais disponible dans 704 langues.

Un contenu proposé par Évangeliques.info