Dans nos vies

Vivre en groupe… ça s’apprend !

Y a-t-il des recettes pour que le projet fonctionne ? Echos d’une réussite et d’un échec.

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 3 novembre 2021

Auteur : Noriane Rapin

Lire directement l’article sur Réformés

«C’est le fameux PFH, le ‹putain de facteur humain›, qui fait échouer 90% des projets.» Derrière la boutade se cache une multitude de problématiques que Simon Noble a dû prendre à bras-le-corps. Membre de la communauté qui s’est installée à la ferme du Petit Bochet à Gimel (VD), son projet basé sur la permaculture dure depuis quatre ans. Le principe: cultiver un lopin de terre et proposer un accueil aux personnes en détresse.

Vie communautaire, jardin en permaculture et accueil social, c’était aussi le projet de Marc* lorsqu’il s’est installé avec des amis dans une maison de l’Ouest lausannois. Mais si la bande vit toujours en colocation, on ne peut pas parler de communauté pour autant. «Manifestement, nous avions des idées très différentes de ce projet.»

De l’importance du cadre

C’est justement là où le bât blesse. D’après Simon Noble, l’avenir de la communauté se joue largement dans les débuts: «Il faut un cadre strict. En discussion de cinq ou six personnes, on doit établir clairement ce qu’on veut faire ou pas. Cela sera sans doute renégocié ensuite, mais les débats seront plus simples si l’on est sur la même longueur d’onde à la base.»

Après avoir trouvé le lieu, les règles et les personnes, encore faut-il se donner une ligne directrice. Les habitants du Petit Bochet se sont inspirés des formules traditionnelles en se dotant d’un principe supérieur. «Pour les communautés religieuses, il y a une transcendance. Nous avons choisi […]

Lire la suite sur Réformés

Vous pourriez aimer aussi

Aux États-Unis, les Églises noires hésitent à rouvrir

Impactées plus lourdement par la pandémie de Covid-19 que les autres communautés, les Églises noires préfèrent jouer la prudence.

Un contenu proposé par Réformés

En Suisse, vaccin et certificat Covid divisent les paroisses évangélique

La faîtière des Églises libres de Suisse (Freikirchen) menace d’ailleurs d’engager une action en justice contre la nouvelle réglementation.

Un contenu proposé par Réformés

L’humanité du Christ : modèle de perfection ?

Tout humain qu’il était, Jésus a vécu sans péché. A sa suite, les chrétiens sont appelés à viser cette perfection…

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réformés

Réformés est le mensuel des protestants réformés de Suisse romande. Il est financé par les Églises réformées suisses des cantons de Vaud, Neuchâtel, Genève, Berne francophone et Jura.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast