Si on disait du mal… oups : du bien !

La parole de Nicole Roulland-Rupp, pasteure de l’Église protestante unie de Savoie.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

Auteur : Nicole Roulland-Rupp

Publié le 13 juin 2016

Si on disait du mal ! Allez un petit peu de mal, ça fait passer le temps et ça nous permet d’apprendre plein de choses follement intéressantes. Par qui commencer ? Par ce Jésus ! Mais si vous le connaissez, il se promène toujours avec ses douze acolytes, il a de mauvaises fréquentations. Figurez-vous que l’autre jour une femme s’est jetée sur lui, lui a embrassé les pieds et lui a versé du parfum sur la tête ! C’était une prostituée, eh oui une prostituée !

Ah il devait en courir des rumeurs et des ragots sur Jésus. Il faut dire que ces fréquentations laissent à désirer, entre des collecteurs d’impôts, des prostituées, des pêcheurs et les impures de toutes sortes ! Mais lui il ne fait pas de différence, enfin si il fait une différence, parce que eux ont vraiment besoin de lui ! Il va pouvoir leur permettre de s’ouvrir à une nouvelle vie. […]

Dans la même rubrique...

« Heureux vous qui êtes pauvres… »

« Heureux vous qui êtes pauvres… »

Parole de Jésus n°3 - Les évangiles rapportent 6 paroles de Jésus à propos des « pauvres ». Dans cette série, différents auteurs proposent des pistes de réflexion sur ces passages.

Un contenu proposé par Blog du Sel
Une subtile subversion du totalitarisme

Une subtile subversion du totalitarisme

Face à un culte de la croissance et de l'innovation aux accents messianiques, la théologie chrétienne a un rôle important à jouer pour décaler le regard et proposer d'autres d'aspirations.

Un contenu proposé par Forum protestant

Le serpent de bronze

Une prédication de Florence Blondon, pasteure de l'Eglise protestante unie de l'Etoile.

Un contenu proposé par Église de l’Etoile

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pasteurdudimanche.fr

Un blog vidéo qui propose une parole d’un pasteur le dimanche soir, après celle du matin au temple. Chaque intervention dure 2 minutes.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants