Tiens d’ailleurs, c’est vrai, pourquoi lire la Bible ?

La parole de Luc-Olivier Bosset, pasteur de l'Église protestante unie de Montpellier et Agglomération.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

Auteur : Luc-Olivier Bosset

Publié le 12 octobre 2015

Aujourd’hui rien n’est plus facile que d’accéder à la Bible. En surfant un temps soit peu, vous pouvez trouver des dizaines de versions remarquables en libre accès sur internet. Et si vous voulez la feuilleter dans le format d’un bon vieux livre, vous pouvez l’acheter pour le prix d’un café.

Et pourtant trois quarts des français ne la lisent jamais. Parmi les personnes qui s’affichent comme chrétiennes, lire la Bible n’est plus du tout une habitude voir une évidence. La Bible n’a jamais été aussi accessible et pourtant ce qui manque aujourd’hui pour l’ouvrir, c’est la motivation.

Tiens d’ailleurs c’est vrai, pourquoi lire la Bible ?

Ceux qui l’ont écrite étaient des témoins faillibles, sujets à l’erreur, comme nous le sommes. […]

 

Dans la même rubrique...

Comment la Bible est devenue sacrée

Comment la Bible est devenue sacrée

C’est justement parce que rien ne peut être démontré que la lecture et la relecture de la Bible reste aussi féconde.

Un contenu proposé par Blog de la Librairie protestante
« Heureux vous qui êtes pauvres… »

« Heureux vous qui êtes pauvres… »

Parole de Jésus n°3 - Les évangiles rapportent 6 paroles de Jésus à propos des « pauvres ». Dans cette série, différents auteurs proposent des pistes de réflexion sur ces passages.

Un contenu proposé par Blog du Sel
Eglises réformées et anglo-presbytériennes, quelles différences ?

Eglises réformées françaises et anglo-presbytériennes, quelles différences ?

Peut-on noter aussi des ressemblances ? La réponse d'un théologien.

Un contenu proposé par 1001questions.fr

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pasteurdudimanche.fr

Un blog vidéo qui propose une parole d’un pasteur le dimanche soir, après celle du matin au temple. Chaque intervention dure 2 minutes.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants