De chez moi... témoignage

Coronavirus : 3 raisons de ne pas entretenir de pensées négatives

L'épidémie vous inquiète ? C'est parfaitement normal. Suivez les recommandations sanitaires bien sûr, gardez bon moral et entretenez les pensées et actions positives !

Un contenu proposé par Inspirations

Auteur : Laurence Roux-Fouillet

Publié le 16 mars 2020

  • Vous le savez peut-être, dans la vie active, je suis sophrologue. J’accompagne quotidiennement des personnes stressées ou anxieuses, ou encore qui ont des troubles du sommeil. C’est dans cette optique que, pour faire face à cette période très particulière que nous traversons, je vous proposerai une série de vidéos. La première est ici : 3 raisons pour lesquelles il ne faut pas entretenir de pensées négatives. Prenez soin de vous et restez positifs !


On est dans une période un peu particulière et j’ai décidé pour les jours qui viennent, puisque je vais à priori avoir un peu plus de temps, de vous mettre de temps en temps des petites vidéos, dont la première de ces vidéos aujourd’hui.

Il s’agit de réfléchir, de vous donner les trois raisons pour lesquelles il ne faut pas entretenir de pensées négatives en ce moment. On est bombardé d’informations qui sont alors évidemment toutes plus alarmistes les unes que les autres, on a des données objectives et puis certaines ne le sont pas. On extrapole, on imagine et c’est vrai qu’on a tendance tous un peu dans notre coin à ruminer…

Alors les trois raisons pour lesquelles il ne vaut mieux pas entretenir de pensées négatives sont les suivantes :

1 – La première c’est parce que, vous le savez certainement, notre cerveau dispose de neurones miroirs et que finalement il ne fait pas tellement la différence entre ce qu’il voit réellement, ce qu’il constate et ce qu’il imagine. Donc lorsqu’on imagine le pire ou lorsqu’on imagine des choses qui nous angoissent, on a tendance à ressentir déjà des effets négatifs, surtout des émotions négatives.

2 – La deuxième raison pour laquelle il faut éviter d’entretenir des pensées négatives, c’est que la psychologie positive a montré que lorsqu’on est on est confronté à un stimulus négatif – alors un stimulus négatif ça peut être une information négative, une pensée négative, une remarque négative – pour arriver, pour revenir à l’état d’équilibre, il faut qu’on soit confronté, il faut qu’on reçoive deux stimuli positifs. Donc on voit que dans la balance psychologique, l’équilibre n’est pas exact, d’où l’idée de plutôt se mettre d’entrée de jeu sur (quand on peut évidemment) des pensées positives.

3- Et puis la troisième raison pour laquelle il faut arrêter de ruminer, d’extrapoler peut-être, des pensées négatives, c’est le lien qui a pu être établi entre le stress psychologique, l’anxiété qui génère tout naturellement et puis notre immunité. On sait aujourd’hui que les hormones du stress quand elles sont présentes en trop grande quantité et en particulier les hormones du stress chronique – en particulier le cortisol – et bien ces hormones du stress ont tendance à entretenir la fatigue, mais surtout à atteindre et à diminuer nos défenses immunitaires. Donc une des manières où on peut être à nouveau actif et faire face aux événements complètement inhabituels et imprévus et c’est effectivement caractéristique du stress auquel ces événements auxquels on est confrontés et bien c’est justement de lutter chacun à notre manière chez nous par exemple mais surtout en essayant d’entretenir des actions, des pensées des interactions – même à distance – qui restent positives.

Voilà donc la sophrologie, ça fait partie des techniques qui peuvent vous aider, à distance en ligne, tout ce que vous voulez. En tout cas moi je m’efforcerai de mettre des supports, des contenus, il y en a aussi sur mon blog : espaceducalme.canablog.com, donc n’hésitez pas à vous servir, également sur l’appli : espaceducalme.coach sur laquelle il y a déjà des exercices qui sont enregistrées. Alors restez positifs, garder des bonnes habitudes, des habitudes sanitaires sûres, faites attention à vous et surtout à très bientôt !

Vous pourriez aimer aussi

Le Covid-19 et la Bible

Le Covid-19 et la Bible

Aujourd’hui, nous n’avons pas besoin de prophètes pour annoncer le pire, il suffit d’ouvrir le journal. En revanche, nous avons besoin de prophètes pour nous aider à penser ce qui nous arrive. L'analyse du théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis
Coronavirus : message de l’Eglise protestante unie de France

Coronavirus : message de l’Eglise protestante unie de France

Le communiqué de la pasteure Emmanuelle Seyboldt, présidente du Conseil national de l’Eglise protestante unie de France.

Un contenu proposé par Église protestante unie de France – Infos

Coronavirus : les écoles fermées jusqu’à nouvel ordre

Dans son allocution du 12 mars, Emmanuel Macron a annoncé la fermeture des crèches, des établissements scolaires et universitaires.

Un contenu proposé par Réforme
Coronavirus : l’OMS déclare le stade pandémique

Coronavirus : l’OMS déclare le stade pandémique

Le directeur général de l’OMS considère que l’épidémie de coronavirus est passée au stade de la pandémie. Sa propagation s’est généralisée à l’échelle continentale.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Inspirations

Inspirations est un blog qui respire l’air du temps, pour mettre de la bonne humeur, de la légèreté et du mieux-être dans la vie de tous les jours. Il a les pieds sur terre et la tête dans les étoiles et collecte expériences, conseils, réflexions et bonnes idées, avec un supplément d’âme. Quête de soi et quête de sens y sont indissociables. Un souffle de bien-être et de mieux-vivre au quotidien.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants