Synode de la famille : le désir occulté

L'édito vidéo du 8 octobre d'Antoine Nouis, directeur du journal Réforme, sur l'actualité de la semaine.

Un contenu proposé par Réforme

Auteur : Antoine Nouis

Publié le 8 octobre 2015

L’Église catholique est entrée en synode. À l’issue de cette seconde session, le pape apportera ses conclusions dans une exhortation apostolique. L’enjeu est important, car la conjugalité est un des sujets sur lesquels le discours de l’Église est le moins bien « reçu » par les fidèles. Combien de couples ont-ils recours à la contraception recommandée par l’Église ? L’immense majorité des couples mariés à l’Église ont une sexualité avant le mariage. L’exclusion des sacrements des divorcés remariés reste un scandale pour beaucoup.

Dans la grande tradition de l’Église, il est prêté attention à ce qu’on appelle le sensus fidelium qui est la démarche par laquelle le peuple de l’Église fait sienne une doctrine. En l’absence de cette acceptation, le discours doit être revu.

Dans un livre récent, le théologien catholique André Paul relève qu’il y a un point aveugle dans le discours sur la famille, c’est la question du désir. Dans le texte préparatoire au synode, une affirmation le confirme : « La Sainte Famille est l’admirable modèle des familles qui demeurent fidèles aux enseignements de l’Évangile. » Or, selon la tradition, « la Sainte Famille » est une famille sans sexualité puisque Marie est toujours vierge. Le modèle de famille présenté au peuple de l’Église est une famille sans sexualité ! […]

Dans la même rubrique...

Qui croit encore en l’au-delà ?

C'est le thème principal du nouveau numéro de la rédaction de Christianisme aujourd'hui. Interview du rédacteur en chef David Métreau.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui
« Nous voulons des coquelicots », le mouvement contre les pesticides

« Nous voulons des coquelicots »

Le 5 octobre, les signataires de l’appel « Nous voulons des coquelicots » - mouvement contre les pesticides - se sont retrouvés devant quelque 500 mairies pour demander la fin de tous les pesticides.

Un contenu proposé par
Quel cadre pour « l’islam de France » ?

Pourquoi est-il si complexe de réformer « l’islam de France » ?

La réorganisation de « l’islam de France » est l'une des réformes à l'ordre du jour de l'exécutif. Pour Emmanuel Macron, un chantier particulièrement délicat.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire