200 ans de diaconie avec John Bost

200 ans de diaconie avec John Bost

Si 2017 est une année importante pour tous les protestants qui célébreront les 500 ans de la Réforme, elle l’est encore davantage pour la Fondation John BOST qui fête cette année son Bicentenaire.

Un contenu proposé par Fédération de l'Entraide Protestante

Publié le 10 juin 2017

Lire directement l’article sur Fédération de l'Entraide Protestante

Né en 1817, le pasteur Jean Antoine (dit John) Bost initie les « Asiles de La Force » dans le village homonyme de Dordogne. Il souhaitait « accueillir au nom de son Maître ceux que tous repoussent » dans un environnement ouvert, « sans mur ni clôture. » Pionnier de l’action sociale, John Bost crée au XIXème siècle l’un des premiers lieux d’accueil des défavorisés de tous âges. L’œuvre s’est développée et la Fondation John BOST accompagne aujourd’hui et soigne des enfants, adolescents, adultes souffrant de troubles psychiques ou de handicaps physiques/mentaux, ainsi que des personnes âgées dépendantes. Plus de 1600 personnes en situation de handicap mental et physique sont ainsi accueillies dans 34 établissements et services dans quatre régions de France. Ces personnes, dont l’état nécessite un accompagnement adapté, ont trouvé au sein de la Fondation John BOST un lieu qui mêle soin quotidien et incitation à l’autonomie en favorisant l’inclusion sociale.

Une année d’évènements

Afin de fêter ce Bicentenaire, la Fondation John BOST organise tout au long de l’année 2017 une série de manifestations […]

Lire la suite sur Fédération de l'Entraide Protestante

Dans la même rubrique...

Une visite pour toucher du doigt l’histoire de la Mission

Pour les 18 jeunes venus au Défap début mai, ce passage s'inscrivait dans le cadre d'un séjour dans la capitale destiné à leur permettre de rencontrer d'autres manières de vivre et de partager la foi.

Un contenu proposé par Mission – Défap

Les protestants hors de France

La proportion de protestants parmi les Forces Françaises Libres (FFL) et dans l’entourage du Général de Gaulle fut importante : le Commissariat général était « un nid de protestants » !

Un contenu proposé par Musée virtuel du protestantisme
Les protestants pendant la Deuxième Guerre mondiale

Les protestants pendant la Deuxième Guerre mondiale

Au moment de la défaite de juin 1940, l’attitude des protestants fut celle de la majorité des Français : faire confiance au Maréchal Pétain. Mais la rupture avec le régime de Vichy fut précoce, déclenchée par la persécution des juifs.

Un contenu proposé par Musée virtuel du protestantisme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Fédération de l’Entraide Protestante

La Fédération de l’Entraide Protestante (FEP) rassemble 360 associations et fondations œuvrant dans le champ social, médico- social et sanitaire. Reconnue d’utilité publique depuis 1990, la FEP se fixe comme objectif de lutter contre toutes les atteintes à la dignité humaine, pour une société plus juste et plus solidaire. Elle édite la revue Proteste.

Derniers contenus du partenaire

Campus protestant