Catéchèse par internet : une réforme possible ?

Catéchèse par internet : une réforme possible ?

Corinne Gendreau, pasteure du Bassin d’Arcachon, présente cette manière nouvelle de faire de la catéchèse.

Un contenu proposé par Ensemble - Sud-Ouest

Publié le 19 septembre 2018

Comment fonctionne la catéchèse par internet ?

Des séances sont mises en ligne dans la rubrique catéchèse du site ÉPU Bassin d’Arcachon (www.eglise-protestanteunie.fr/bassin-d-arcachon-du-norddes-landes-p80551/catechese-se703) ou sont envoyées par mails aux jeunes inscrits en KT à Bordeaux-Mérignac.

 Comment est née cette idée dans l’Église protestante unie du Bassin d’Arcachon ?

L’idée est venue en réponse à trois problématiques : d’une part une séance mensuelle ne suffit pas pour devenir de vrais explorateurs de la Bible, et d’autre part, dans un contexte de paroisse très disséminée, la catéchèse en ligne répond à une demande de découvrir la Bible alors que la participation à la catéchèse « en présence » est impossible. Enfin, le constat que certains parents ou grands-parents avaient envie de parler de Jésus à leurs proches sans savoir comment s’y prendre.

Comment se passe une catéchèse par internet ?

Une fois arrivés sur le site de l’Église, les enfants choisissent leur séance. Celle-ci est préparée pour que les enfants puissent découvrir un texte biblique de manière visuelle avec une vidéo, et ludique avec des jeux. Puis un questionnement ou des remarques doivent conduire l’enfant à s’approprier le texte et réfléchir en regard de sa propre existence.

Quels moyens sont nécessaires pour réaliser cela ?

Du point de vue de la préparation, il faut du temps et du partage d’idées. Je travaille avec Christiane Balguerie, une spécialiste de la catéchèse, ancien membre de la commission catéchèse régionale, et actuellement membre de l’ÉPU Bordeaux-Mérignac. Ensuite, il faut mettre en ligne les séances, et c’est le web master d’Arcachon qui s’en charge. Du point de vue des récepteurs, les enfants, il suffit d’être devant un ordinateur, d’avoir 10-15 min et de suivre le déroulement de la séance : vidéo, lecture du texte et appropriation par des jeux et des commentaires, et un cantique pour bien terminer la séance.

Quelles conséquences cette catéchèse a pour la vie paroissiale ?

Cette catéchèse permet de conserver un lien et d’échanger avec des enfants qui ne peuvent pas venir au KT. Elle sert aussi dans la préparation des baptêmes quand les enfants ont plus de 5 ans. Mais il faut avouer qu’il est difficile de mesurer l’impact au niveau de la vie paroissiale, puisque par définition, les enfants qui sont à distance ne sont pas visibles… mais les séances en ligne font augmenter le nombre de visites du site internet, ce qui peut alors devenir une porte d’entrée pour susciter le désir de venir nous voir au temple. Je crois que la catéchèse en ligne peut être une porte d’entrée vers le Christ et la communauté.

Quels échos pour la vie personnelle ?

Elle permet à des parents ou des grands-parents d’avoir un support pour parler de Jésus à leurs enfants ou petits-enfants. Et pour les enfants eux-mêmes, le premier niveau peut être culturel, tout en sachant que la découverte de l’Évangile, ou plus largement de la Bible, peut permettre de pouvoir choisir et peut-être un jour de confesser sa foi ! D’un point de vue pastoral ou catéchétique, mettre des séances sur internet répond à la nécessité d’annoncer l’Évangile en utilisant les moyens de communication de notre époque. En quelque sorte participer à l’avènement de la Cyber Réforme !

Sur le même thème

Succès pour le premier Théo-challenge

Succès pour le premier Théo-challenge

Ce printemps, un quiz sur le judaïsme, le christianisme, l’islam, l’hindouïsme, le bouddhisme et la religion bahaïe a mobilisé plus de 250 collégiens dans le Bas-Rhin.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager
Rencontre nationale des catéchètes : un weekend encourageant

Rencontre nationale des catéchètes : un week-end encourageant

Le 7 et 8 avril, 63 catéchètes, pasteurs, futurs pasteurs ont vécu et questionné la méthode "T'es-où ?" présentée par Agnès Charlemagne.

Un contenu proposé par Église protestante unie de France – Infos
Les nouvelles approches de l’animation biblique

Les nouvelles approches de l’animation biblique

Depuis un an, un atelier de lectures existentielles de la Bible est coanimé par Laurence Marty et Sophie Schlumberger. Elles répondent à nos questions.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Ensemble – Sud-Ouest

Mensuel de l’Église Protestante Unie de France en Sud-Ouest, il offre à ses lecteurs un apport spirituel, des informations sur leur église sur le plan local, mais aussi sur l’Église au niveau national et international. Enfin, le journal Ensemble veut aider ses lecteurs à penser bibliquement les problèmes du monde contemporain.

Derniers contenus du partenaire