Evenement

Centenaire de la Fédération française des éclaireuses, un héritage qui nous engage

En cette période d’élection présidentielle, les messages transmis par le scoutisme d’égalité des sexes, du combat contre les discriminations et pour l’éducation des enfants sont d’une actualité brûlante.

Un contenu proposé par Le Protestant de l'Ouest

Publié le 7 février 2022

Lire directement l’article sur Le Protestant de l'Ouest

Il y a cent ans, des femmes de toutes convictions spirituelles ou religieuses se sont unies autour d’un point commun, leur volonté d’éduquer grâce au scoutisme. Ainsi est née la Fédération française des éclaireuses (FFE). Une seule association réunissant trois sections, Unioniste, Neutre et Israélite : une expérience unique dans le paysage associatif français.

Pendant près de 50 ans, elle a participé à l’éducation et l’émancipation des filles et des jeunes femmes, en inventant le scoutisme féminin en France. Pour reprendre les mots d’une des fondatrices, Marguerite Walther, la FFE se donnait pour mission d’être un espace où « n’importe quelle petite Française pouvait se sentir à l’aise ». À l’aise pour y faire l’apprentissage de nombreuses valeurs dont celle de la liberté.

Portraits de femmes engagées

À l’occasion de son centenaire, les trois associations de scoutisme « héritières » de la FFE (les Éclaireuses et éclaireurs israélites de France, les Éclaireuses et éclaireurs de France, et les Éclaireuses et éclaireurs unionistes de France) ont organisé le mardi 7 décembre 2021 une soirée en hommage aux femmes remarquables qui ont inscrit cette fédération dans l’histoire des mouvements de jeunesse en France. S’y sont entremêlés témoignages d’anciennes éclaireuses sur leur expérience, rappel historique de sa création, portraits de femmes et de leur parcours au sein de la fédération, questionnement sur la place actuelle des filles et des femmes au sein des  […]

Lire la suite sur Le Protestant de l'Ouest

Vous pourriez aimer aussi

La Bible manuscrite, une œuvre collective et unique

Le 12 janvier, l’Alliance biblique a organisé une soirée de présentation de la Bible manuscrite.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

« Théologie affective », un ouvrage fort

L’auteur, un père jésuite, déplore le peu d’intérêt que suscite l’affectivité dans les œuvres théologiques, mais aussi dans l’Église. On parle plus volontiers aujourd’hui d’affects.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

En Haute-Vienne, une école biblique peu ordinaire

L’originalité réside dans le fait que de jeunes adultes fréquentent aussi régulièrement cette école biblique, préférant cette ambiance familiale au culte.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Le Protestant de l’Ouest

Lancé le 1er juillet 2020, le site web Le Protestant de l’Ouest a pris le relais de Protestant de l’Ouest, mensuel de l’Église protestante unie de France (EPUdF). Sa mission reste inchangée : promouvoir la pensée protestante, former, informer, échanger et transmettre le message du Christ.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast