Idées

Des repas pour prendre soin des couples

Le premier repas en amoureux a vu le jour en 2020 et a réjoui les papilles de treize couples mais aussi a réveillé le plaisir de se retrouver à deux.

Un contenu proposé par Le Protestant de l'Ouest

Publié le 3 mars 2021

Auteur : Élisabeth Renaud

Lire directement l’article sur Le Protestant de l'Ouest

Arrivée il y a cinq ans dans la paroisse d’Orléans, Agnès Lefranc avait depuis le souci de proposer une activité pour les couples. Une conseillère conjugale lui a suggéré d’organiser un événement autour de la Saint-Valentin. 

« Le Conseil presbytéral a tout de suite adhéré à l’idée d’organiser un repas à cette occasion », souligne Agnès Lefranc. Une équipe d’une huitaine de personnes s’est aussitôt constituée, les uns aménageant le temple pour l’occasion : petites tables, chaises recouvertes d’une jolie housse, décorations aux couleurs de Cupidon, les autres préparant un délicieux repas digne d’un restaurant des plus chics. Une Saint-Valentin autrement voit le jour à Orléans.

Des fleurs pour ces dames

Le jour J, l’apéritif est servi dans une salle attenante, histoire que ces messieurs-dames fassent connaissance car si plusieurs couples sont des fidèles de la paroisse, d’autres sont plus éloignés, voire inconnus au bataillon. Après, il sera trop tard pour converser avec son voisin, le but étant d’être en tête-à-tête avec sa moitié. Les présentations faites, ces messieurs sont invités à se rendre dans une autre salle où les attendent des… fleurs. « Il y a bien eu quelques réactions de la part de l’équipe, s’amuse Agnès Lefranc. Pourquoi les messieurs ? ». Mais ces derniers se prêtent avec plaisir au jeu et confectionnent un joli bouquet qu’ils offriront à leur bien-aimée.

Des animations pour réfléchir

« La belle surprise a été quand les couples ont découvert le temple », continue Agnès. Les chics nœuds autour des chaises et petits cœurs rouges éparpillés sur les tables invitent au plaisir de se retrouver en tête-à-tête. La soirée se déroule entre dégustations et animations proposées par la pasteure. Parce que l’objectif est aussi sérieux. « En tant que pasteure, je reçois des couples dans des situations parfois compliquées ou douloureuses ». Le Conseil presbytéral et Agnès ont eu à cœur de proposer un temps de partage et d’échanges spécialement pour des couples, quel que-soit leur horizon. Les questions préparées par Agnès invitent chaque couple à l’échange et la réflexion : « Quand nous […]

Lire la suite sur Le Protestant de l'Ouest

Vous pourriez aimer aussi

Une Bible interactive par et pour les jeunes

Cette nouvelle Bible propose des lieux d’expression ou de dialogue au fil de la lecture.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

C’est quoi le mercredi des Cendres ?

Pour les luthériens, le mercredi des Cendres ouvre un nouveau temps liturgique, le Carême.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Des robots utilisés pour soigner et accompagner

De nouvelles pratiques de soins et d’accompagnement se développent dans les établissements sanitaires et médico-sociaux.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Le Protestant de l’Ouest

Lancé le 1er juillet 2020, le site web Le Protestant de l’Ouest a pris le relais de Protestant de l’Ouest, mensuel de l’Église protestante unie de France (EPUdF). Sa mission reste inchangée : promouvoir la pensée protestante, former, informer, échanger et transmettre le message du Christ.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants