Dans nos églises

D’un projet immobilier à un projet de vie

Les jeunes aussi auront leur mot à dire. Des projets répondant à ce qu’est l’Église aujourd’hui pour eux seront mis en place avec l’Entraide et l’association culturelle.

Un contenu proposé par Le Protestant de l'Ouest

Publié le 6 octobre 2021

Lire directement l’article sur Le Protestant de l'Ouest

Sophie Ollier est pasteure de l’Église protestante unie au Mans et dans la Sarthe depuis cinq ans. Le projet qu’elle porte avec son Église est immobilier mais pas que. Leur projet de vie axé sur la Création y est étroitement lié.

Le projet immobilité a été pensé il y a quatre ans. « Jusqu’à présent, nous avions un temple avec un sous-sol qui nous servait de salle de vie, et un vieux presbytère », explique Sophie. Le presbytère a été vendu et de vieilles écuries réaménagées en garage ont été achetées avec un terrain dans le quartier d’affaires, à cinq minutes du temple et de la gare.
Parce que le projet de vie ne pouvait voir le jour qu’avec des locaux où les paroissiens s’y sentent bien et se les approprient, il a fallu attendre qu’ils soient opérationnels. Voilà chose quasiment faite. Depuis août 2018, la pasteure habite un nouveau presbytère et les paroissiens n’attendent plus que le feu vert de l’assurance pour investir des locaux flambant neuf.

Un projet de vie autour de trois axes

« Le projet de vie autour de la Création devait être pensé à l’échelle de toute la paroisse car le terme de Création n’est pas juste une question d’écologie mais aussi de solidarité ». Le Conseil presbytéral a donc réuni des personnes de l’Association culturelle protestante 72, de l’Entraide et des paroissiens. Ils se sont demandé comment l’histoire du protestantisme et de la culture protestante témoignait de la Création. En s’appuyant sur  […]

Lire la suite sur Le Protestant de l'Ouest

Vous pourriez aimer aussi

Le livre de Ruth face à la cancel culture

Née des débats sociétaux anglo-saxons, la "cancel culture" vise à la remise en cause et l’éviction publique des personnalités ou des œuvres jugées problématiques au nom de critères actuels.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

A la rencontre des lycéens, plantés physiquement devant les portes du temple

Un nouveau lieu d'accueil pensé par la pasteure Corinne Danielian-Verdin, dès son arrivée à Saintes, il y a un an.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Pourquoi les pasteurs ne sont pas élus ?

Dans l’Église protestante unie de France, les pasteurs sont porteurs d’une Parole qui les dépasse et se placent au bénéfice d’un projet paroissial.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Le Protestant de l’Ouest

Lancé le 1er juillet 2020, le site web Le Protestant de l’Ouest a pris le relais de Protestant de l’Ouest, mensuel de l’Église protestante unie de France (EPUdF). Sa mission reste inchangée : promouvoir la pensée protestante, former, informer, échanger et transmettre le message du Christ.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants