Remi Cabane

Dynamique jeunesse

L’Église veut s’occuper des jeunes au-delà de leur confirmation. Pour y parvenir, un chargé de mission régional jeunesse a été recruté à mi-temps.

Un contenu proposé par Ensemble - Sud-Ouest

Publié le 1 novembre 2019

Auteur : Corinne Gendreau

Ensemble : Rémi, tu as été recruté comme chargé de mission régional jeunesse. Que vas-tu faire ?

Rémi Cabane : J’ai été recruté sur un poste qui est nouveau. Le cahier des charges part du constat que les jeunes, après leur confirmation – ils ont donc environ quinze ans – ne reviennent pas dans l’Église ; il n’y a souvent rien de prévu pour eux. La région décide donc de m’appeler pour améliorer la situation. Il y a différents axes développés dans ma mission : Je fais le lien entre le national, le régional et le local, c’est-à-dire faire circuler l’information car des initiatives sont mises en place par le réseau jeunesse et il faut les faire connaître ! Je prépare des camps avec les équipes d’animation et les dirige. Par exemple, un camp ski cet hiver pour les 15-18 ans, du 8 au 15 février aux Monts d’Olmes, en Ariège, en partenariat avec l’UNEPREF (Union nationale des Églises protestantes réformées évangéliques de France). Ou encore, un camp « SO Kiff » du 8 au 10 mai au centre de vacances Rehoboth à Saint-Antonin-NobleVal (Tarn-et-Garonne), un camp pour tous les 15-18 du Sud-Ouest. Et enfin, le Grand Kiff, qui aura lieu à Albi du 29 juillet au 2 août. Le Grand Kiff est un événement qui est l’occasion de créer des groupes, et de les faire vivre après. Je vais aussi m’appuyer sur les dynamiques locales déjà existantes pour dynamiser le régional, c’està-dire que je vais faire circuler les idées et les pratiques ; autant que ce qui se fait de bien dans une communauté puisse servir à d’autres endroits ! Je vais proposer un soutien aux consistoires pour continuer ou créer des groupes de jeunes. Enfin, j’aimerais accompagner les jeunes qui quittent la région SudOuest pour étudier, afin qu’ils puissent être accueillis dans l’Église ou le groupe de jeunes de leur ville d’étude.

Quel peut être ton rôle au niveau d’une Église locale, comment monter un projet avec ton aide ?

R.C. : Je n’ai pas vocation à devenir responsable ou à animer régulièrement un groupe local. Mais je suis là pour accompagner et donner des outils (par exemple les outils du synode de 2011 qui sont très intéressants, dont les dix commandements de Joël Dahan) et aider une Église locale à monter un projet jeunesse.

L’événement du Grand Kiff a lieu à Albi ; quelle est ta mission dans ce grand projet ?

R.C. : Je suis engagé dans la préparation de ces activités avec le réseau jeunesse. D’autre part, je voudrais constituer et emmener un groupe du Sud-Ouest à Albi pour le Grand Kiff.

Dans la même rubrique...

Et la meilleure faculté de théologie du monde est…

Le “Quacquarelli Symonds World University Ranking”, un des trois classements les plus influents, vient de révéler la meilleure faculté de théologie du monde selon ses critères.

Un contenu proposé par Réforme

Le projet européen SAFE est lancé !

La Fédération de l'entraide protestante a le plaisir d'annoncer le lancement officiel du projet SAFE - foSter cooperAtion For improving access to protEction - cofinancé par la Commission européenne.

Un contenu proposé par Fédération de l’Entraide Protestante

« La famille chevillée au cœur », une vie passionnante

Dans son livre Françoise Gadreau-Caron raconte son parcours de vie de famille d’accueil pour plus de 80 enfants à présidente de la fédération nationale des Associations familiales protestantes.

Un contenu proposé par Servir ensemble

Pâques : être vers la vie

Le culte de James Woody, pasteur de l’Eglise protestante unie de Montpellier.

Un contenu proposé par Esprit de liberté

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Ensemble – Sud-Ouest

Mensuel de l’Église Protestante Unie de France en Sud-Ouest, il offre à ses lecteurs un apport spirituel, des informations sur leur église sur le plan local, mais aussi sur l’Église au niveau national et international. Enfin, le journal Ensemble veut aider ses lecteurs à penser bibliquement les problèmes du monde contemporain.

Derniers contenus du partenaire