solidarité

En Suisse, une maison dédiée aux expériences sociales et écologiques

Entre Fablab et café bobo, l’Eglise réformée veut faire naître dès 2022 une maison de la diaconie et des solidarités à Lausanne.

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 23 mars 2022

Lire directement l’article sur Réformés

Comment transformer un carré de béton des années 1970 en un espace d’accueil chaleureux et ouvert aux initiatives? C’est le défi du conseil de service communautaire Présence et solidarité de la Région Lausanne. Ses membres souhaitent transformer le centre paroissial de Sévelin à Lausanne en une «maison de la diaconie». La municipalité devrait leur donner un coup de pouce, en rénovant les lieux dans l’année, décision probablement entérinée par un vote du conseil communal début 2022, après un premier avis positif en commission. La gestion des lieux sera assurée par des membres du conseil de service communautaire et des personnes proches du futur projet. Deux mi-temps professionnels permettront de faire vivre cette idée. Explications avec Liliane Rudaz, diacre solidarités EERV en milieu urbain et présidente du conseil du service cantonal Santé et solidarité.

Ce centre paroissial sera désormais géré au niveau régional par l’Eglise, quel intérêt?

D’un lieu généraliste, nous pourrons en faire un espace spécialisé sur les questions de solidarité et de transition écologique et sociale. Des thématiques qui d’habitude ne se croisent pas. Les personnes en situation de précarité estiment que les choix écologiques coûtent cher, qu’elles n’en ont pas les moyens… Or c’est précisément le contraire! Les préoccupations écologiques et sociales sont communes. Il sera important aussi d’adjoindre à ces deux mondes un troisième, celui de la spiritualité, spécifique à l’Eglise.

Cette activité spirituelle sera-t-elle protestante uniquement?

L’équipe qui gère les lieux sera dans un premier temps réformée, mais elle aura une ouverture œcuménique, voire interreligieuse. Avec Sandrine Ruiz, présidente de l’Union vaudoise des associations musulmanes (UVAM), nous nous disions que la diaconie pourrait être une autre manière de relier les communautés religieuses. Elle permet de s’unir autour d’une cause et non d’un débat clivant. C’est une autre manière d’expérimenter le vivre-ensemble et une autre façon de pratiquer le dialogue interreligieux.

Comment seront intégrés les autres services de diaconie (Evangile en chemin, pastorale de rue…)?

Nous laissons la Pastorale de la rue se restructurer en ce moment: certaines de ses activités pourraient se passer à Sévelin, mais il est trop tôt pour décider. Une chose est sûre: notre lieu agira en complémentarité d’autres espaces d’accueil comme le Point d’appui ou […]

Lire la suite sur Réformés

Vous pourriez aimer aussi

Le Conseil œcuménique des Églises a interpellé le patriarche Kirill de Moscou

Le Conseil œcuménique des Églises souhaite qu’il intervienne auprès du Kremlin en vue de mettre un terme à la guerre engagée contre l’Ukraine.

Un contenu proposé par Réformés

Vivre sa spiritualité à ciel ouvert

Au rendez-vous de la nature, prenons ensemble le temps de s’émerveiller, de se ressourcer et de cheminer. Le témoignage d'un diacre et accompagnateur de montagne.

Un contenu proposé par Réformés

Et si toutes les ONG étaient climatiquement neutres ?

Comme toute organisation, les ONG humanitaires ont un impact sur le climat. Une association genevoise propose de les aider à devenir exemplaires.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réformés

Réformés est le mensuel des protestants réformés de Suisse romande. Il est financé par les Églises réformées suisses des cantons de Vaud, Neuchâtel, Genève, Berne francophone et Jura.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast