La catéchèse par l’image

La catéchèse par l’image

La catéchèse par l’image est une pratique déjà reconnue par les réformateurs. Aujourd'hui, s’appuyer sur l’art contemporain pour la catéchèse permet d’insister sur la dimension existentielle des textes bibliques.

Un contenu proposé par Ensemble - Sud-Ouest

Publié le 15 octobre 2017

Auteur : Martine Grenier

Dès la Réforme, Martin Luther pratique la catéchèse par l’image. Les positions contradictoires et conflictuelles alors développées sur ce thème dénotent la puissance accordée au déploiement de la Parole dans le monde de l’imaginaire, des émotions et des médiations. Il en va de même à notre époque où l’image reine est partie prenante de la culture. S’appuyer sur l’art contemporain pour la catéchèse me semble permettre d’insister auprès des jeunes sur la dimension existentielle des textes bibliques. Le décryptage et la relecture critique des œuvres en vis-à-vis avec des textes de l’Évangile retient plus longuement l’attention des jeunes et stimule leur réflexion. Comme l’œuvre est l’expression de la pensée profonde de l’artiste, elle est un témoignage de son rapport au monde et au spirituel. Comme « la flamme d’une chandelle » (G. Bachelard), l’image peut éveiller chez les jeunes la puissance de l’imaginaire et du rêve.

Un cheminement peut s’initier de l’image au texte. Ainsi, par exemple, regarder des photos de Street art avec des jeunes, peut les plonger dans le monde réel : ces images sont généralement situées dans des quartiers pauvres, aux murs lépreux, et dans leur culture faite de BD et de rap. Leurs regards peuvent ainsi s’ouvrir à d’autres dimensions, au-delà. Les images contemporaines ne cherchent pas la « beauté » mais la vérité. Une quête en partage avec les jeunes souvent en souffrance par rapport à leur image. En ce sens, les œuvres d’art contemporaines sont à mes yeux un support particulièrement adapté à la transmission du message évangélique.

Dans la même rubrique...

peut être d’autant plus resserrée que l’institution n’a pas de compte à rendre en assemblée générale. Le fonds catholique Ethica exclut ainsi les sociétés associées à la pilule du lendemain. Le conseil d’administration de l’ESP se réfère pour sa part au label Investissement socialement responsable (ISR) et à ses critères environnementaux, sociaux et de gouvernance définis par l’État, comme par exemple la qualité du dialogue social, l’emploi des personnes handicapées, ou encore l’égalité femmes-hommes. « Nous n’avons pas les volumes financiers pour créer notre propre fonds avec son cahier des charges et ne voulons pas nous transformer en gestionnaire de fonds », justifie Renaud Schoettel. «Ce n’est pas la mission d’une Église. Nous faisons confiance aux banques classiques sur les critères garantis. » « Avec nos petits millions, nous n’avons pas la prétention d’avoir une influence », assure Thierry Besançon. « Toutefois, une Église peut faire des choix de société », complète Renaud Schoettel. « Il s’agit simplement d’être en cohérence interne avec nos discours », conclut Thierry Besançon. Le choix des placements financiers n’est qu’une possibilité parmi d’autres. Certaines institutions préfèrent investir dans les terres et l’immobilier pour servir des projets éthiques et solidaires.

L’éthique financière, nouvelle préoccupation des Églises

Alors que l’épargne classique ne rapporte plus, les Églises aussi veulent diversifier leurs placements et leur donner du sens.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager
COVID-19 : message de la Fédération protestante de France

Covid-19 : message de la Fédération protestante de France

Le communiqué du pasteur François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France.

Un contenu proposé par Fil Actu – FPF
Parole d’étudiante : Rafaële témoigne

Parole d’étudiante : Rafaële témoigne

4 questions à Rafaële Gondran, étudiante en Master de théologie à l'IPT, faculté de Montpellier.

Un contenu proposé par Institut protestant de théologie
"J’évite de donner des leçons"

« J’évite de donner des leçons »

Entretien avec Ivan Carluer, pasteur responsable de l’Église Martin Luther King, dont les cultes accueillent jusqu'à deux mille fidèles à Créteil.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Ensemble – Sud-Ouest

Mensuel de l’Église Protestante Unie de France en Sud-Ouest, il offre à ses lecteurs un apport spirituel, des informations sur leur église sur le plan local, mais aussi sur l’Église au niveau national et international. Enfin, le journal Ensemble veut aider ses lecteurs à penser bibliquement les problèmes du monde contemporain.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram Les dossiers thématiques de Regards protestants