Le thème de la fraternité au centre des festivités Protestants 2017

La fraternité au centre des festivités « Protestants 2017 »

Les préparatifs du 500e anniversaire de la Réforme ont démarré. La Fédération protestante de France (FPF) a choisi d'intituler l’ensemble des rendez-vous « Protestants 2017, une année pour fêter 500 ans de Réformes, une année pour vivre la fraternité ».

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Publié le 11 juin 2016

Lire directement l’article sur Évangeliques.info

«Le thème de la fraternité est le fruit d’une réflexion ancrée dans notre actualité, tant au plan fédératif que national ou international (…) Nous sentons combien la situation du monde appelle notre vigilance et notre engagement. La fraternité dont la Bible nous parle dès le livre de la Genèse se trouve donc bien au cœur du message évangélique» indique le communiqué de la FPF, daté du 10 juin.

C’est dans cet état d’esprit qu’aura lieu du 27 au 29 octobre 2017 un «village des fraternités» au cœur de la ville de Strasbourg. […]

Lire la suite sur Évangeliques.info

Dans la même rubrique...

Que se passe-t-il au Sonnenhof, institution protestante alsacienne ?

La Fondation protestante du Sonnenhof, institution protestante implantée à Bischwiller au nord de Strasbourg, envisage de se séparer de sa ferme, soulevant des critiques et une mobilisation sans précédent.

Un contenu proposé par Réforme

Parrain et marraine : institution ecclésiale ou tendance sociale ?

Les rôles de parrains et de marraines s’avèrent encore très discrets chez les évangéliques. De jeunes générations s’interrogent aujourd’hui : quel sens et quelle symbolique leur accorder ? Analyse.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Usé mais remotivé

Cette crise sanitaire commence ou a même déjà bien entamé notre patience. L'édito de Nicolas Boutié, rédacteur en chef du Cep, pour le numéro de février 2021.

Un contenu proposé par Le Cep

L’inventivité pour la Nativité

Les mesures sanitaires en décembre, limitant la taille des assemblées dans les lieux de culte, ont obligé les uns et les autres à chercher des idées nouvelles. Cela était particulièrement vrai dans l’Église de Savoie qui couvre le département entier.

Un contenu proposé par Réveil