L’Assemblée du Désert 2016

L'assemblée du Désert s'est tenue le 4 septembre 2016 au Mas Soubeyran. Un appel à renouveler l'hospitalité reçue à l'époque par les Huguenots français envers les réfugiés d'aujourd'hui.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Publié le 5 septembre 2016

Lire directement l’article sur Évangeliques.info

Le 4 septembre, entre 10 000 et 15 000 Protestants étaient réunis pour leur traditionnelle Assemblée du Désert. Cette année, le thème choisi était «Les réfugiés protestants de la Révocation», faisant écho à l’actualité de ces milliers de familles fuyant la guerre et cherchant une terre d’accueil en Europe. Le message délivré était un appel à renouveler le geste d’accueil qu’ont reçu les Huguenots à travers l’Europe dans les siècles passés envers les réfugiés de notre époque.

Basant sa prédication sur le Psaume 91, le pasteur Alain Arnoux a affirmé que «le filet des oiseleurs» peut être la persécution violente, mais que ce piège peut être plus subtil : «C’est la haine en retour et la violence qui peuvent monter en nous et tout emporter, les slogans toujours simplistes qui peuvent parler en nous plus fort que l’Evangile, c’est la récupération du christianisme par ceux qui veulent […]

Lire la suite sur Évangeliques.info

Dans la même rubrique...

Les lieux de la musique

En région Cévennes–Languedoc-Roussillon (CLR), des lieux de musique ont vu le jour depuis quelques années. Le plus souvent rattachés à une Église locale, ils ont parfois une existence indépendante. Partons en musique découvrir la région.

Un contenu proposé par Le Cep

Pour de nouvelles aventures !

L'édito du numéro de mai du journal Réveil dont le dossier de Une est "Chrétien·nes LGBT : un meilleur accueil ?".

Un contenu proposé par Réveil

En Suisse, une maison dédiée aux expériences sociales et écologiques

Entre Fablab et café bobo, l’Eglise réformée veut faire naître dès 2022 une maison de la diaconie et des solidarités à Lausanne.

Un contenu proposé par Réformés

Écouter, c’est témoigner

En paroisse ou ailleurs, l’accompagnement d’une personne se vit souvent à travers l’écoute, un mot fourre-tout que chacun façonne à sa manière.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest