Le "parcours découverte" d'Orléans

Le « parcours découverte » d’Orléans

L’Église protestante unie d’Orléans a proposé entre septembre et décembre un "parcours découverte". La pasteure Agnès Lefranc nous explique sa genèse et son fonctionnement.

Un contenu proposé par Protestants de l'Ouest

Publié le 27 septembre 2019

Après avoir vécu le parcours Église de témoins, il nous est apparu évident de proposer quelque chose aux nombreuses personnes en recherche qui fréquentent de près ou de loin notre communauté. Inspiré des «parcours Alpha», le «parcours découverte » se veut plus léger (sept séances au lieu de dix, pas de weekend de retraite). La première séance est importante : c’est le moment d’inviter largement à une première soirée « pour voir », qui n’engage à rien pour la suite.

Le jour J, l’équipe est un peu fébrile : y aura-t-il vraiment du monde ? Nous retrouverons-nous à deux ou trois ? C’est finalement une bonne quinzaine de personnes qui est là le premier soir. Tous ne sont pas « en recherche » : certains sont des paroissiens de longue date, d’autres, des catholiques attirés par ce que nous proposons… Mais c’est aussi ce mélange d’âges, d’expériences et d’origines qui est riche ! Chacune des soirées se déroule selon le même schéma : un repas partagé pour ceux qui peuvent, autour de tables joliment décorées. À 20 heures, nous démarrons par une accroche ludique qui permet aussi de faire connaissance. Puis, c’est le temps du « topo », accompagné d’un diaporama qui rend le contenu plus vivant… Le témoignage qui suit est toujours un moment fort : à tour de rôle, membres de l’équipe ou paroissiens partagent un peu de leurs parcours de vie, en relation avec le thème de la soirée. Les participants sont ensuite répartis en trois groupes, avec quelques questions pour un temps de partage. La soirée se termine par un temps commun, avec un chant ou un court moment de prière.

Les fondamentaux de la foi

Après la soirée d’ouverture, les séances suivantes revisitent les fondamentaux de la foi : « Qui est Jésus ? », « Pourquoi est-il mort ? », « Lire la Bible : pourquoi, comment ? », « Croire, c’est quoi ? », « Le Saint-Esprit, cet inconnu…», «Et l’Église, à quoi ça sert ? »… Peu à peu, la confiance s’installe, le partage en petits groupes s’approfondit. Certains participants amènent des proches qui prennent le train en marche; d’autres ne viennent qu’ à une ou deux séances , puis disparaissent…

À l ’issue du parcours, les quatre personnes de l’équipe sont unanimes : il faut poursuivre cette expérience, et proposer une deuxième édition l’année prochaine. Nous nous accordons à dire que la pub doit être mieux soignée, et qu’il faut que les paroissiens s’engagent davantage pour inviter. Nous évoquons aussi la possibilité de faire cela dans un lieu neutre, dont la porte serait moins difficile à franchir : café ou restaurant par exemple… Une belle aventure, en tout cas, que nous nous réjouissons de poursuivre ! Et les témoignages à l’issue du parcours sont éloquents. Il y a, dans notre société du début du XXIe siècle, un vrai besoin de découvrir la foi chrétienne, et d’en discuter dans un climat bienveillant.

UNE PARTICIPANTE TÉMOIGNE

Moi qui suis totalement novice en matière de religion, grâce aux méthodes employées et à la foi qui animait ceux qui nous enseignaient, j’ai pu suivre un contenu très riche. Cela a suscité mon envie de continuer à apprendre… Ce début d’apprentissage de la religion m’aide à avoir plus confance en la vie, moins de craintes et moins de plaintes. Ces soirées sont peu à peu devenues un besoin, un temps pour moi, pour m’alléger et m’aider à prioriser l’essentiel dans la vie.

Sur le même thème

Sur les pas de l'apôtre Paul

Sur les pas de l’apôtre Paul

Au printemps dernier, un groupe de trente personnes a découvert et parcouru des lieux où l’apôtre Paul est passé et a séjourné.

Un contenu proposé par Protestants de l’Ouest
Un weekend en famille

Un weekend en famille

Les 27 et 28 avril, parents et enfants ont été invités par le consistoire de la Charente Maritime à partager un week-end en famille à l’abbaye de Sablonceaux.

Un contenu proposé par Protestants de l’Ouest
Oser la place publique

Oser la place publique

Le samedi 13 avril, une semaine avant Pâques, le secteur de Melle, Niort et SaintMaixent a poussé la porte du temple à la rencontre des Saint-Maxentais.

Un contenu proposé par Protestants de l’Ouest

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestants de l’Ouest

Mensuel de l’Église Protestante Unie de France, Protestants de l’Ouest propose à ses lecteurs des nouvelles des Églises locales de la région Ouest et plus largement, des réflexions sur les sujets de société.

Derniers contenus du partenaire

7e convention du Forum protestant