Rapport de la fondation du protestantisme

Le rapport annuel de la Fondation du protestantisme

La Fondation du protestantisme vient de publier son rapport d’activité annuel qui illustre la diversité de ses engagements et ceux des 56 fondations qu’elle abrite.

Un contenu proposé par Ensemble - Sud-Ouest

Publié le 14 octobre 2019

La Fondation du protestantisme est une institution née de la volonté des Églises et associations protestantes de France de se doter d’un outil qui leur permette de mieux gérer leurs patrimoines ainsi que les organisations et les œuvres auxquelles elles apportent leur soutien. Elle a été reconnue d’utilité publique par décret du 31 juillet 2001.

Au service du protestantisme

Grâce à son statut de « Fondation reconnue d’utilité publique », la Fondation du protestantisme travaille depuis 18 ans avec plus de 200 institutions sur l’ensemble du territoire français, parmi lesquels, l’Église protestante unie de France, la Fédération de l’entraide protestante, la Cimade, l’Acat, la Fondation John Bost ou encore les Éclaireurs unionistes. « La Fondation du protestantisme est aujourd’hui la cinquième fondation de France avec 56 fondations individualisées, issues de la grande diversité du monde protestant dont les profils sont très variés » indique sa présidente, Anne Corvino. Forte d’une diversité de champs d’intervention portant sur des thématiques riches et complémentaires, la Fondation et l’ensemble de ses fondations individualisées ont ainsi engagé 8 millions d’euros dans le cadre de leurs missions sociales.

Penser à l’avenir

Ses ressources issues des dons sont cependant en forte baisse, une conséquence notamment des différentes réformes engagées, comme le passage de l’ISF à l’IFI ou le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu. Très concrètement, cela se traduit par une baisse significative (50 %) des ressources sur don de la Fondation cette année. La Fondation tend à répondre de mieux en mieux aux attentes des associations et institutions en consolidant les fondations individualisées existantes. La création de fondations dites familiales est aussi une source de développement. De nombreux particuliers, en lien avec le monde protestant, ont des projets philanthropiques qu’ils peuvent souhaiter organiser au sein de la Fondation.

Sur le même thème

Une association protestante de tutelle

Une association protestante de tutelle

L’Association Tutélaire de la Fédération protestante des œuvres (ATFPO) a commencé les prises en charge en 1990.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris
Quel attachement à notre patrimoine ?

Quel attachement à notre patrimoine ?

Entretien avec Anne Corvino, présidente de la Fondation du protestantisme. Elle s’attache à préserver le patrimoine protestant et à soutenir les institutions qui font appel à elle.

Un contenu proposé par Proteste

Comment les associations protestantes font face à la baisse des dons ?

Les œuvres sociales protestantes attestent pour la plupart d’une baisse des dons en 2018. En cause : des changements de fiscalité loin d’être rodés.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Ensemble – Sud-Ouest

Mensuel de l’Église Protestante Unie de France en Sud-Ouest, il offre à ses lecteurs un apport spirituel, des informations sur leur église sur le plan local, mais aussi sur l’Église au niveau national et international. Enfin, le journal Ensemble veut aider ses lecteurs à penser bibliquement les problèmes du monde contemporain.

Derniers contenus du partenaire

7e convention du Forum protestant