évolutions

L’Église, nouvelle nef de la reconversion professionnelle

Ils étaient dans l’économie, derrière un bar, au volant d’un camion ou au chevet de nos animaux de compagnie et sont devenus pasteur, diacre ou animateur.

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 20 juin 2022

Auteur : Lucas Vuilleumier

Lire directement l’article sur Réformés

«Depuis que je suis pasteure, je n’ai jamais eu autant de responsabilités», s’amuse Ariane Baehni, la petite soixantaine. Diplômée en hautes études commerciales (HEC), cette mère de famille, ministre de la paroisse de Vallorbe, est l’exemple même d’une reconversion professionnelle réussie. A 40 ans, alors qu’elle travaille à la communication de HEC Lausanne, elle décide de se lancer dans des études de théologie, tout en continuant à élever ses enfants.

Son cas n’est pas isolé. Il le serait d’ailleurs de moins en moins. En effet, de nombreuses personnes ayant déjà eu un parcours professionnel bifurquent soudain pour un métier d’Eglise. Didier Halter, directeur de l’Office protestant de la formation (OPF), confirme la tendance: «Les personnes qui commencent la théologie aussitôt leur maturité fédérale en poche sont devenues minoritaires. Elles ne constituent désormais qu’un tiers de nos effectifs.» Et de dévoiler: «Une personne qui commence sa carrière dans le milieu bancaire ou juridique et qui décide de devenir pasteur n’est plus un profil inhabituel.»

Des compétences non négligeables

La réorientation en milieu ecclésial ne concerne d’ailleurs pas uniquement le pastorat. En effet, les métiers de diacre, d’aumônier ou d’animateur d’Eglise attirent également ces nouveaux profils. Selon Jean-Christophe Emery, directeur de Cèdres Formation [organe de formation théologique de l’Eglise réformée vaudoise], il s’agit souvent de personnes à la forte fibre sociale. «Le travail d’accompagnement spirituel des aumôniers, en milieu hospitalier notamment, peut […]

Lire la suite sur Réformés

Vous pourriez aimer aussi

Une boîte à outils pour partager la foi

À l’aube de l’été, je vous propose le défi d’essayer la boîte à outils de la foi pour la partager en famille.

Un contenu proposé par Réformés

Réfugiés ukrainiens : l’aventure de l’accueil

Une expérience humaine inédite et riche, mais qui comporte aussi ses défis. Témoignages.

Un contenu proposé par Réformés

Porteuses de valeurs collectives, les religions sont tentées par le repli

A la fois creusets démocratiques et arguments des replis identitaires, les Eglises jouent un rôle ambivalent avec la démocratie.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réformés

Réformés est le mensuel des protestants réformés de Suisse romande. Il est financé par les Églises réformées suisses des cantons de Vaud, Neuchâtel, Genève, Berne francophone et Jura.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast