L’Église protestante allemande s'intéresse aux touristes

L’Église protestante allemande s’intéresse aux touristes

L’Église protestante en Allemagne voit dans le tourisme une nouvelle forme d’engagement missionnaire.

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 30 juillet 2019

Lire directement l’article sur Réformés

«Pendant les visites des églises, dans les monastères ou durant les entretiens pastoraux dans les stations thermales, beaucoup de gens, qui ont peu à gagner des offres classiques de l’Église, se laissent interpeller par le message chrétien», déclare le théologien et membre du Conseil de l’Église protestante en Allemagne (EKD), Thies Gundlach. La pastorale des touristes et des lieux de villégiature est, en effet, un domaine de travail de plus en plus important pour l’EKD. C’est le constat publié par l’EKD en juillet sur le travail de l’Église du tourisme.

Des touristes en demande

L’anniversaire de la Réforme en 2017 a notamment montré que beaucoup de gens «se tournent avec curiosité vers les thèmes spirituels de l’Église protestante d’une manière situationnelle, occasionnelle et surprenante», lit-on […]

Lire la suite sur Réformés

Sur le même thème

Une école protestante, au Levant

Une école protestante au Levant

Au Liban, le pasteur Hagop Akbasharian est à la tête d’une école fondée par des missionnaires suisses.

Un contenu proposé par Réformés
« La religion et l’humour ne s’excluent pas »

« La religion et l’humour ne s’excluent pas »

Est-il possible, voire bienvenu, de "Rire avec Dieu" ? Telle est la question creusée par le théologien et historien Marc Lienhard.

Un contenu proposé par Réformés
"Il faut explorer la voie de la guérison spirituelle"

« Il faut explorer la voie de la guérison spirituelle »

Dans son dernier livre "Guérir quand c’est impossible", Antoine Sénanque milite pour intégrer aux soins conventionnels la spiritualité laïque, mais aussi religieuse.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réformés

Réformés est le mensuel des protestants réformés de Suisse romande. Il est financé par les Églises réformées suisses des cantons de Vaud, Neuchâtel, Genève, Berne francophone et Jura.

Derniers contenus du partenaire