Retour sur...

L’hébergement citoyen en Ile-de-France

La conférence “Hébergement citoyen en Ile-de-France : entre solidarité et difficultés” du 9 mars 2021 a réuni plus de 100 participant(e)s, à l’écoute d’Evangeline Masson-Diez, sociologue, Bernard Raynaud, hébergeur citoyen et Zaher Maroofkhel, hébergé en famille.

Un contenu proposé par Fédération de l'Entraide Protestante

Publié le 15 mars 2021

Lire directement l’article sur Fédération de l'Entraide Protestante

La conférence “Hébergement citoyen en Ile-de-France : entre solidarité et difficultés” du 9 mars 2021 a réuni plus de 100 participant(e)s, à l’écoute d’Evangeline Masson-Diez, sociologue, Bernard Raynaud, hébergeur citoyen et Zaher Maroofkhel, hébergé en famille.

Dans ces regards croisés sur l’hébergement citoyen, Evangeline Masson-Diez, chercheuse et enseignante dont les travaux portent sur “l’hospitalité privée” et l’épreuve que cela peut représenter, a pu rappeler le contexte du développement de la pratique de l’hospitalité privée. Elle a abordé l’asymétrie inhérente à l’hospitalité qui implique qu’une personne sera toujours chez elle quand l’autre ne sera que de passage, mais aussi la question de l’épuisement des hébergeurs, des attentes qui existent – et parfois s’imposent – à la personne ou la famille hébergées. Elle a aussi replacé le politique au centre de la réflexion : comment continuer d’évoquer la “cause” tout en se concentrant sur la personne accueillie ?

Bernard Raynaud et Zaher Maroofkhel ont témoigné, chacun de leur point de vue, des enjeux du vivre ensemble, de la proximité, de l’accueil. Bernard a partagé l’expérience du choc des cultures parfois déboussolant pour les uns comme pour les autres. Zaher a parlé du plaisir de l’accueil et du partage en famille, tout en évoquant, à l’occasion des réponses aux questions, l’incertitude liée à la fin contractuelle de son hébergement en famille.

Comment faire pour que le monde et le chez soi se rencontrent ? Comment faire pour que l’aide aux personnes ne desserve pas la cause ? Comment imaginer que changer son foyer en accueillant l’étranger permettra à terme de faire changer le monde ? ” Ces quelques pistes évoquées en conclusion de son intervention par Evangeline prennent corps et nous invitent à poursuivre cette réflexion commune riche de sens autour de […]

Lire la suite sur Fédération de l'Entraide Protestante

Dans la même rubrique...

L’écoresponsabilité au cœur Grand Kiff

Le Grand Kiff relèvera ce défi avec tous les jeunes, invités à Albi, du 29 juillet au 2 août, avec la volonté de partager la terre.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Les éclaireuses, grandes oubliées de l’aventure du scoutisme

Le projet des Astrales propose de sensibiliser les membres des mouvements scouts en mettant en valeur la contribution des femmes à l’histoire du scoutisme.

Un contenu proposé par Réforme

Rencontre avec Hervé Troccaz

Hervé Troccaz vient d'être nommé responsable Presse au sein des Editions Olivétan. Nous l'avons rencontré.

Un contenu proposé par Église protestante unie de France – Infos

Et la meilleure faculté de théologie du monde est…

Le “Quacquarelli Symonds World University Ranking”, un des trois classements les plus influents, vient de révéler la meilleure faculté de théologie du monde selon ses critères.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Fédération de l’Entraide Protestante

La Fédération de l’Entraide Protestante (FEP) rassemble 360 associations et fondations œuvrant dans le champ social, médico- social et sanitaire. Reconnue d’utilité publique depuis 1990, la FEP se fixe comme objectif de lutter contre toutes les atteintes à la dignité humaine, pour une société plus juste et plus solidaire. Elle édite la revue Proteste.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants