L’œcuménisme au cœur

L’œcuménisme au cœur

Des représentants de toutes les Églises de la cité périgourdine, sont venus en nombre écouter la dernière prédication de leur pasteur, Pierrot Munch.

Un contenu proposé par Ensemble - Sud-Ouest

Publié le 22 juillet 2018

Nous sommes le 24 juin. Une bonne centaine de personnes se pressent à l’entrée de notre temple en ce dimanche matin : c’est qu’il s’agit du dernier culte de Pierrot dans le cadre de son ministère à Périgueux. Christine et lui nous quittent en effet pour la paroisse de Nantes/Saint-Nazaire où Pierrot a été nommé. Sont aussi venus partager ce moment des membres des différentes communautés qui ont cheminé pendant ces dix années à leurs côtés. Pour sa prédication, Pierrot a choisi un texte de Paul : « Vous êtes manifestement une lettre de Christ, écrite, par notre ministère, non avec de l’encre, mais avec l’Esprit du Dieu vivant, non sur des tables de pierre, mais sur des tables de chair, sur les cœurs »

Et de poursuivre : « Tous qui êtes là aujourd’hui pour nous saluer Christine et moi, vous êtes chacun une lettre ou peut-être encore mieux vous êtes chacun un mot, une phrase et ensemble vous formez une lettre nous formons une lettre qui raconte que durant ces 10 années à Périgueux, l’Esprit de Dieu vivant, a écrit sur des tables de chair, sur nos cœurs, quelque chose ». Encore une fois, Pierrot sait trouver les mots pour toucher nos cœurs.

L’image du ressort

On pourrait penser, en devant faire face à nouveau à une année de vacance pastorale, que l’on tourne en rond et que tout est à recommencer… et se décourager. Mais notre pasteur prend alors l’image du ressort. En pénétrant dans le temple, nous avons reçu un petit livret de déroulement de la cérémonie. Une photo de la première page avait, d’emblée, attiré notre regard et suscité notre curiosité. Nous comprenons la métaphore quand Pierrot parle de l’élan que donne le souffle de l’Esprit aussi bien pour les entraîner, Christine et lui, à poursuivre leur mission en Bretagne que pour dynamiser la paroisse de Périgueux, avec cet encouragement à être dans la confiance en les projets de notre Père.

Pierrot et Christine ont été bénis par des conseillers pour leur nouvelle mission.

Une main sur l’épaule

Le moment le plus émouvant fut incontestablement la prière d’envoi de Christine et Pierrot. Face à l’assistance, avec, à leurs côtés, des membres de la communauté, d’anciens ou d’actuels conseillers presbytéraux, ils appellent la bénédiction du Seigneur en posant une main sur leur épaule ou en les tenant par la main ; cette chaîne fraternelle se poursuit dans l’assemblée. Nous les confions à l’amour du Père, Le prions de les soutenir à chaque pas de leur nouveau chemin.

Rendre hommage

Thierry Sauquet prend ensuite la parole à l’issue du culte pour rendre hommage à l’action de Pierrot au cours de cette décennie : il a su « fédérer et développer la paroisse, respecter et écouter les anciens, s’appuyer sur toutes les énergies, apaiser les inquiets et dynamiser les jeunes en leur donnant l’envie de s’investir. » Mais « que serait Pierrot sans Christine ? » C’est à elle que s’adresse maintenant Thierry pour la remercier pour tout ce qu’elle a impulsé : les petits déjeuners entre femmes, les conférences aux Voix de la Bible, les repas sur le thème de l’éducation…

Enfin, ce sont tous les représentants des Églises de Périgueux qui ont rendu hommage à l’action de Pierrot dans le domaine œcuménique : le Père Jean-Michel Bouygues, délégué de l’évêque, Geneviève de Corn, pour la communauté catholique, Myriam Bonduel, pour les Assemblées de Dieu et Marc Buckenheim de l’Église Libre. Une page se tourne pour Christine et Pierrot comme pour la paroisse de Périgueux et une page s’ouvre : à chacun d’apporter sa contribution pour écrire la suite, dans la confiance en l’amour de notre Père.

Sur le même thème

Les pasteurs à temps partiel

Les pasteurs à temps partiel

Ils portent une charge pastorale tout en exerçant une autre profession. S’agit-il d’une double vocation ou d’une décision strictement économique ? Coup d’œil dans l’intimité de trois pasteurs.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui
100 raisons d’aller au culte

100 raisons d’aller au culte

Pourquoi se lever de bonne heure le dimanche matin ?

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

L’œcuménisme encore d’actualité ?

L’œcuménisme aujourd’hui : rétrospective et perspective par Michel Leplay.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Ensemble – Sud-Ouest

Mensuel de l’Église Protestante Unie de France en Sud-Ouest, il offre à ses lecteurs un apport spirituel, des informations sur leur église sur le plan local, mais aussi sur l’Église au niveau national et international. Enfin, le journal Ensemble veut aider ses lecteurs à penser bibliquement les problèmes du monde contemporain.

Derniers contenus du partenaire