Migrant’scène Valence

Mercredi 4 décembre, la Cimade avec le cinéma d’Art et d’Essai le Navire de Valence, a présenté le film documentaire Le bon grain et l’ivraie.

Un contenu proposé par Réveil

Publié le 2 janvier 2020

Lire directement l’article sur Réveil

Maryse Berni, présidente du groupe local de la Cimade, accueille et rappelle le rôle de la Cimade par la présentation de quatre courts métrages sur l’immigration. La réalisatrice Manuela Frésil excusée, un proche, Daniel commente l’esprit du film et le choix de l’affiche de présentation. La réalisatrice, en filmant les enfants de dos au bord du lac face aux flots et à la montagne, a voulu montrer les sentiers qu’ils ont dû franchir pour atteindre ce lieu d’exil, Annecy. Pourquoi ce titre ? Le présentateur renvoie la nombreuse assistance vers la Bible et le texte de Mathieu 13 sur la parabole : pas de bon grain sans mauvaise herbe… Faut-il séparer les migrants utiles et renvoyer ceux qui ne le sont pas ? Telle est la question posée pour lancer ce film !

Une leçon et une force de vie

Manuela Frésil, réalisatrice et philosophe de formation, rencontre en 2015 les familles qui vivent à la rue à Annecy et filme durant une année les enfants qui vivent là leurs vies d’enfants. Elle commence dans un centre d’accueil qui domine le lac, où les enfants s’épanouissent dans un cadre agréable. Brutalement, ce centre est fermé par le préfet, les familles sont temporairement et très précairement hébergées, soit dans des centres d’urgence, soit dans la rue. Le film présente le quotidien de ces enfants, avec leurs questions sur ce qu’ils comprennent de cette situation. Mais, ils continuent de fréquenter l’école, de faire leurs devoirs et de […]

Lire la suite sur Réveil

Dans la même rubrique...

Jacqueline Fleury-Marié, une femme dans la Résistance

Elle souffle en ce 12 décembre ses 97 bougies. Jacqueline Fleury-Marié raconte son parcours de résistante dans un livre difficile mais tellement passionnant.

Un contenu proposé par Réforme

Se mettre au service du Grand KIFF

Rencontre avec Marion Panoma, volontaire en service civique, qui s'occupe en particulier des réseaux sociaux afin de leur apporter du dynamisme.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Pour bien commencer l’année, écoutons les jeunes

Les rédacteurs de la Presse régionale protestante ont eu envie de donner la parole à des jeunes, et rien qu’à eux.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

L’EMPP tend la main aux pasteurs et à leur famille

L’Œuvre, aujourd’hui privée d’une partie de ses ressources par les mesures sanitaires, sort de son silence. Entretien avec Isabelle Horstmann, sa présidente depuis octobre 2020.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réveil

Mensuel de l’Église protestante unie de France, Le Cep propose à ses lecteurs des nouvelles des Églises locales de la région Centre-Alpes-Rhône et plus largement, des réflexions sur les sujets de société.

Derniers contenus du partenaire