Parole d'enseignant : Jean-Noël témoigne
Université

Parole d’enseignant : le témoignage de Jean-Noël

Jean-Noël Poivre a enseigné pendant 18 ans le grec aux étudiants de première année. C’est toute une génération de pasteurs qui a découvert la langue du Nouveau Testament grâce à lui.

Un contenu proposé par Institut protestant de théologie

Publié le 7 octobre 2020

Lire directement l’article sur Institut protestant de théologie

Cette année 2020, un peu spéciale, marque la fin d’un cycle. En effet, sa mission à l’IPT a pris fin en juin dernier mais c’était sans compter sur les sessions intensives de rentrée pour lui permettre d’intervenir une dernière fois auprès des étudiants.

Désormais membre du conseil presbytéral de l’EPUMA, c’est une nouvelle histoire qui commence pour lui. Il revient pour nous sur ses années passées à l’IPT.

Jean-Noël, pourriez-vous nous dire quelques mots sur votre parcours ?

J’ai fait toute ma carrière dans l’enseignement public, en tant que professeur de lettres classiques, dans le Nord-Pas-de-Calais à mes débuts, puis à Montpellier et à Castries, après ma mutation dans le sud. Et j’ai pris ma retraite de l’Éducation nationale il y a deux ans maintenant.
J’ai rejoint l’IPT-Faculté de Montpellier il y a 18 ans, lors de la rentrée 2001-2002. Mais cette année 2020 est malgré tout une première pour moi, car je n’avais jamais assuré les sessions intensives de rentrée. Pascale Lintz, qui fut une de mes premières étudiantes ici, et qui a passé son doctorat en 2006, a fait appel à moi suite à un empêchement de dernière minute. C’est elle qui dispense habituellement les cours des sessions intensives. Je l’ai remplacée au pied levé, et avec joie, pour encadrer durant cette semaine les étudiants de L1 et dans une moindre mesure les L2.

Passer des collégiens aux étudiants de l’IPT, cela doit demander une certaine agilité ?

Ce qui est surprenant, par rapport au public de collégiens auprès duquel j’intervenais en tant que professeur de lettres classiques, c’est la diversité des parcours et des origines des étudiants de l’IPT. Rares sont ceux qui nous arrivent tout juste sortis du bac. En tant qu’enseignant, il faut s’adapter aux variations des […]

Lire la suite sur Institut protestant de théologie

Vous pourriez aimer aussi

Retour sur le confinement

Retour sur le confinement

Pendant plusieurs semaines, enseignants et étudiants ont maintenu le lien par visio-conférence. Le témoignage d'un professeur et d'une étudiante.

Un contenu proposé par Institut protestant de théologie
3 questions aux doyen.nes : Valérie Nicolet et Gilles Vidal

3 questions à Valérie Nicolet et Gilles Vidal

Entretien avec la doyenne de la faculté de Paris et le doyen de la faculté de Montpellier sur l'impact de la crise sanitaire à l'Institut protestant de théologie.

Un contenu proposé par Institut protestant de théologie
Parole d’étudiante : Rafaële témoigne

Parole d’étudiante : Rafaële témoigne

4 questions à Rafaële Gondran, étudiante en Master de théologie à l'IPT, faculté de Montpellier.

Un contenu proposé par Institut protestant de théologie

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Institut protestant de théologie

L’Institut protestant de théologie est un établissement d’enseignement supérieur composé des facultés de Paris et de Montpellier. Son ancrage est protestant mais son enseignement ouvert à tous.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast