Autres regards

Pour bien commencer l’année, écoutons les jeunes

Les rédacteurs de la Presse régionale protestante ont eu envie de donner la parole à des jeunes, et rien qu’à eux.

Un contenu proposé par Le Protestant de l'Ouest

Publié le 15 janvier 2021

Lire directement l’article sur Le Protestant de l'Ouest

Issus pour la plupart du protestantisme, ils ont fait le choix de vie, de profession – rémunérés ou bénévoles – , de vrais choix qui ne correspondent pas à ceux de la ” majorité ” de leurs contemporains.
Et s’ils sont plusieurs dans ce dossier à s’être engagés dans l’écologie, ce n’est pas l’effet d’un mot d’ordre des rédacteurs, mais dans doute un signe des temps. Dans notre époque parfois sombre, ces jeunes adultes, impliqués dans la marche du monde, donnent à espérer. Et si nous les écoutions avec plus d’attention ?
Sur ce site du Protestant de l’Ouest, nous avons mis en avant trois jeunes qui, soit vivent dans la région Ouest, soit en sont issus.

Le dossier Paroles de jeunes peut être téléchargé dans son intégralité.


Léonore Moncond’hui, maire de Poitiers

Issue du scoutisme, Léonore a été élue maire à 30 ans, sur une liste aux priorités écologiques.

Un jour, chez les Éclaireurs unionistes de France, on m’a dit « Tu es capable, on te fait confiance ». J’avais 11 ans, on me proposait d’être « sizenière », pilote d’équipe. Cette confiance a priori, cette responsabilisation, ce soutien collectif m’ont suivie tout au long de ma vie d’éclaireuse.
Ainsi, lorsqu’on m’a proposé, avec la même confiance, de franchir le pont entre l’associatif et le politique, j’ai osé me lancer. J’ai été élue conseillère régionale en 2015, benjamine de la Nouvelle-Aquitaine. Ce mandat a constitué ma formation politique : déléguée à la vie associative et au volontariat, j’ai appris à connaître l’intérieur d’une institution, à trouver les moyens d’agir, et je suis devenue co-présidente du Groupe écologiste et citoyen.
J’ai constaté combien la politique, les élus, les partis, suscitaient de la défiance de la part des citoyens et notamment des plus jeunes. Et combien, de ce fait, les assemblées étaient peu représentatives de la société. C’est pourquoi je me suis engagée dans un mouvement citoyen : Poitiers Collectif. Nous avions pour objectifs de redonner confiance en la politique, et de permettre à chacun de s’y investir, par une démarche très ouverte, démocratique, transparente, avec des méthodes d’animation issues de l’éducation populaire. Deux ans avant l’élection, nous avons décidé de « reprendre la main » sur l’avenir de la ville… et nous avons réussi ! Aujourd’hui maire de Poitiers, je poursuis l’engagement pour le renouvellement des générations et des pratiques politiques.
Mon engagement, c’est aussi l’écologie : une conviction politique, peut-être née dans la vie, dans la nature, dès l’enfance… Mais c’est aussi une responsabilité générationnelle : notre responsabilité est de permettre à notre génération, à celle de nos enfants, nos petits-enfants, de grandir dans un monde vivable, en nous adaptant aux bouleversements climatiques pour « vivre avec », aussi heureux que possible.
Et je fais confiance à la nouvelle génération de jeunes engagés pour rendre le monde un peu meilleur qu’ils ne l’ont trouvé en arrivant.


Morgane Giffard © DR

Morgane Giffard, ingénieure dans l’éolien

Morgane est aussi catéchète à Nantes et évoque une prise de conscience progressive.

À 29 ans, mes convictions écologiques se sont construites depuis mon enfance, puis au cours de mes études et de mon travail d’ingénieure. Passionnée par la production d’énergie, qui facilite grandement […]

Lire la suite sur Le Protestant de l'Ouest

Vous pourriez aimer aussi

Se mettre au service du Grand KIFF

Rencontre avec Marion Panoma, volontaire en service civique, qui s'occupe en particulier des réseaux sociaux afin de leur apporter du dynamisme.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Un foulard pour tous et toutes

Les Éclaireurs et Éclaireuses Unionistes de France (EEUdF) lancent un défi pour renforcer leur mixité sociale, culturelle, géographique.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Garder du lien avec les enfants et les jeunes de nos paroisses

Se perdre de vue, rater les rendez-vous hebdomadaires ou mensuels, et le lien se dissout petit à petit. Hors de question !

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Le Protestant de l’Ouest

Lancé le 1er juillet 2020, le site web Le Protestant de l’Ouest a pris le relais de Protestant de l’Ouest, mensuel de l’Église protestante unie de France (EPUdF). Sa mission reste inchangée : promouvoir la pensée protestante, former, informer, échanger et transmettre le message du Christ.

Derniers contenus du partenaire