Quand la foi germe derrière les barreaux

Quand la foi germe derrière les barreaux

Rencontre avec différents aumôniers chrétiens sur ces cheminements plus fréquents qu’il n’y paraît.

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 25 juin 2019

Lire directement l’article sur Réformés

«Je suis apaisé. J’étais totalement athée. J’ai trouvé la foi. Je demande que soit entendu l’aumônier de la prison pour témoigner de mon chemin.» C’est ainsi que s’est exprimé devant le Tribunal criminel de Nyon, mardi 11 juin, celui que l’on surnomme le «pédophile de Gland», comme l’a rapporté le quotidien 24Heures. Depuis trois ans, le détenu suivrait d’ailleurs un cours de théologie par correspondance. Après avoir purgé les deux tiers de sa peine, l’homme appuie aujourd’hui sa demande de liberté conditionnelle en raison de ce changement intérieur.

Si l’histoire a de quoi susciter l’étonnement, quand ce n’est pas l’incrédulité, elle met en lumière une réalité bien connue des aumôniers de prison, à savoir l’intérêt que relèvent soudain les questions liées à la foi en milieu carcéral. Un mélange des genres, au final, pas si étrange que ça. Explications.

Quête de sens

«La prison est un lieu propice à la réflexion, aux questionnements sur le sens de la vie», lâche immédiatement Sandro Agustoni, aumônier catholique dans le canton de Neuchâtel. «Les détenus ont le temps de penser. Ça tourne […]

Lire la suite sur Réformés

Sur le même thème

De la prison aux lieux de culte

De la prison aux lieux de culte

Deux aumôniers à la Maison d’Arrêt de Nîmes ont organisé en avril 2019 pour quelques personnes détenues différentes visites de lieux de culte.

Un contenu proposé par Radio Alliance +
Découvrir la foi en prison avec un parcours Alpha

Découvrir la foi en prison avec un parcours Alpha

Alpha Prison est peut-être le moins connu des parcours Alpha, qui se déclinent en fonction de différents publics pour témoigner de l’Évangile.

Un contenu proposé par
Réouverture de la prison de la Santé

Réouverture de la prison de la Santé

Début janvier, la prison de la Santé a ouvert de nouveau ses portes après 4 ans de restauration. Un aumônier témoigne des changements.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réformés

Réformés est le mensuel des protestants réformés de Suisse romande. Il est financé par les Églises réformées suisses des cantons de Vaud, Neuchâtel, Genève, Berne francophone et Jura.

Derniers contenus du partenaire