Se priver, c'est s'engager

Se priver, c’est s’engager

Le carême, du 6 mars au 18 avril cette année, est propice au jeûne. Mais celui-ci a le vent en poupe toute l’année.

Un contenu proposé par Réformés

Publié le 2 avril 2019

Auteur : Camille Andres

Lire directement l’article sur Réformés

«Less is more». La devise, si célèbre dans le monde de la mode, s’applique aujourd’hui aussi au militantisme. «Février sans supermarchés», «mois sans sucre» ou «année zéro déchets»: les défis pour réduire sa consommation et se réapproprier son mode de vie se multiplient. L’enjeu est souvent de se couper d’une habitude, d’un réflexe, d’un aliment. Le manque, parce qu’il ouvre un nouvel espace dans nos routines, offre la place pour une autre manière de faire ou de voir.

Parmi ces initiatives le jeûne figure en bonne place. En 2013, on a ainsi vu apparaître le «jeûne pour le climat», repris régulièrement lors des Conférences COP21. Rien de neuf: Gandhi ou l’abbé Pierre ont depuis longtemps détourné cette pratique spirituelle en acte politique. Mais aujourd’hui, il s’est diversifié.

Calories pour les démunis

Certains le pratiquent chez eux, sans communiquer outre mesure. A Montreux, le médecin devenu pasteur, Marc Subilia, a ainsi fondé l’association «Des Calories pour la vie». L’idée est simple: on se prive d’un repas par semaine et on envoie la somme économisée à une organisation reconnue de son choix, qui agit contre la faim dans le monde. L’initiative est née d’un constat médical. «Alors que tant de personnes meurent de faim, mon expérience de médecin m’a permis de constater que […]

Lire la suite sur Réformés

Sur le même thème

D'autres temps de carême

D’autres temps de carême

Autrefois très strict et indissociable du jeûne, le carême prend aujourd'hui de nouvelles formes, tourné vers une spiritualité large.

Un contenu proposé par Réformés
Carême, entre jeûne et mise en disponibilité

Carême, entre jeûne et mise en disponibilité

Longtemps considéré comme le moment le plus important de l’année liturgique, le carême revient en force chez les protestants, même si sa pratique a changé.

Un contenu proposé par Réformés

Pourquoi le Carême ?

Le Carême nous apprend à faire la distinction entre ce qui est important et ce qui relève du dérisoire.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réformés

Réformés est le mensuel des protestants réformés de Suisse romande. Il est financé par les Églises réformées suisses des cantons de Vaud, Neuchâtel, Genève, Berne francophone et Jura.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants