Vivre à contre-courant

Vivre à contre-courant

Une prédication de Vincent Miéville donnée dans le cadre du culte de l'Eglise persécutée, proposé par Portes Ouvertes.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

Publié le 24 novembre 2019

Auteur : Vincent Miéville

Lire directement l’article sur Les blogs de Vincent Miéville

“Êtes-vous prêts à vivre à contre-courant ?” La vidéo nous laisse avec cette question… Une question qui prend une dimension toute particulière quand on entend ces témoignages, quand le fait de vivre à contre-courant conduit à la prison et la persécution pour sa foi. Mais la question demeure pertinente pour nous, aujourd’hui, dans notre contexte. Même si nous ne risquons pas la prison…

C’est une question qui s’est d’ailleurs posée très vite dans l’histoire de l’Eglise, dès le chapitre 4 du livre des Actes. Dans le contexte de cet épisode biblique, ce qui a déclenché le problème, c’est la guérison miraculeuse d’un infirme ! Et aussi, évidemment, la discussion qui a suivi où Pierre en a profité pour expliquer qu’ils avaient agi au nom de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ, mort et ressuscité.

Ce discours et ce miracle embarrassaient les chefs religieux. Les apôtres étaient devenus gênants, il fallait les faire taire. C’est tout de même étonnant : les apôtres étaient gênants… parce qu’ils faisaient le bien et annonçaient une bonne nouvelle ! Les raisons de leur emprisonnement étaient donc profondément injustes. Exactement comme dans la vidéo, avec le témoignage de Mojtaba.

Certes, il arrive que l’Evangile soit détourné ou instrumentalisé ! Et c’est évidemment condamnable. Il arrive aussi que les chrétiens tendent le bâton pour se faire battre, par leur attitude ou leur discours… Mais quand l’Evangile est simplement partagé, qu’il est véritablement vécu, et que c’est ça qui est perçu comme un risque de trouble à l’ordre publique, alors il y a un problème…

Portes Ouvertes nous fait part du témoignage du pasteur Wang Yi, en Chine. Lui, son épouse et d’autres responsables de leur église de 750 membres s’attendaient à être arrêtés un jour ou l’autre. Et c’est ce qui s’est passé le 9 décembre 2018 à Chengdu dans la province du Sichuan. Ce dimanche soir, plus d’une centaine de fidèles ont été interpellés à l’église, à leur domicile ou dans la rue. S’ils ont la plupart d’entre eux ont été libérés après avoir été interrogés, Wang Yi et 10 responsables sont restés en détention. Il encourt une peine de 15 ans de prison pour “incitation à la subversion contre le pouvoir de l’État.”

Quelques semaines avant d’être arrêté, le pasteur Wang Yi a rédigé sa « déclaration de désobéissance fidèle.» En voici un extrait :
« La Bible nous dit de respecter les autorités, mais elle ne nous dit pas d’aller à l’encontre de notre conscience ou du message de l’Évangile. L’Église utilise donc des moyens pacifiques pour manifester sa foi et répandre l’Évangile. En tant que pasteur, ma désobéissance fait partie du mandat de l’Évangile. Le Grand Mandat du Christ exige de nous une grande désobéissance. Le but de la désobéissance n’est pas de changer le […]

Lire la suite sur Les blogs de Vincent Miéville

Sur le même thème

La preuve par les actes

La preuve par les actes

J’ai vu, j’ai entendu un prophète ! C’est vraiment le sentiment que j’ai eu en assistant à la conférence du Dr Denis Mukwege, prix Nobel de la paix 2018. Une prédication de Vincent Miéville.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville
Vous avez dit sous-culture ?

Vous avez dit sous-culture ?

Les films chrétiens et la musique chrétienne sont pour moi l’expression d’une sous-culture évangélique avec laquelle je me sens un peu en décalage.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville
Je suis évangélique, pas évangéliste ! Quoique...

Je suis évangélique, pas évangéliste ! Quoique…

Je m’agace d’entendre régulièrement, dans les médias ou ailleurs, parler des évangélistes plutôt que des évangéliques.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Les blogs de Vincent Miéville

Pasteur de l’Eglise évangélique libre de Toulouse et président de l’Union des Eglises évangéliques libres de France, Vincent Miéville est aussi un blogueur passionné qui partage ses écrits sur quatre sites internet : Le cinéma de Vincent (critiques de film), Le blog de KerouVim (critiques culturelles plurielles), Blog-notes de Vincent (réflexions, questions, avis en lien avec l’actualité… ou pas !), Les prédications de Vincent.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram Les dossiers thématiques de Regards protestants