Vivre la fraternité

Vivre la fraternité

A l'occasion de Protestants en fête, qui se tiendra les 27, 28 et 29 octobre prochain à Strasbourg, François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France nous invite à risquer cette fraternité qui nous est chère.

Un contenu proposé par Proteste

Publié le 18 septembre 2017

Auteur : François Clavairoly

Lire directement l’article sur Proteste

Risquer la fraternité c’est aller voir de près, avec le sens aigu de l’expertise et de la compétence, aller voir ce qui peut faire obstacle à toute relation et notamment à la relation d’aide, l’accueil de l’autre différent et en particulier du migrant, de l’exilé, du réfugié. Les œuvres et les Eglises travaillent dans ce sens depuis de longues années. Risquer la fraternité, c’est afin de la savourer, discerner et faire analyser les situations pour être au plus près des demandes et plus juste dans les propositions d’action. C’est aussi avoir de la fraternité une idée citoyenne, ouverte, généreuse et non pas seulement familiale, nationale, ou préférentielle. Une fraternité où nous nous gardons les uns les autres, où nous veillons les uns sur les autres. A l’inverse de l’attitude de celui qui disait « suis-je, moi, le gardien de mon frère ? ».

Responsable, vulnérable, capable

Je voudrais ici retenir trois mots pour qualifier la personne qui accepte cette prise de risque et les dédier au lecteur. Cette personne est […]

Lire la suite sur Proteste

Dans la même rubrique...

C’est quoi l’amour de Dieu ?

Une histoire imaginée par Marielle Pfender de l'Église protestante unie de La Rochelle à lire en famille.

Un contenu proposé par Ouest-Infos

Et les cultes ont tenu

Que restera-t-il de l’expérience des cultes célébrés à distance, dans les salons, sur les écrans ou au téléphone ? Réponse de la théologienne Joan Sancho Charras.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Le culte du dimanche, élément central de la vie paroissiale ?

Que restera-t-il de l’expérience des cultes célébrés à distance, dans les salons, sur les écrans ou au téléphone ? Réponse du pasteur Romain Schildknecht.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

L’ancien ambassadeur Jean-Noël de Bouillane de Lacoste est décédé

Le diplomate, auteur de nombreuses analyses pour Réforme, est décédé le 21 juillet à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre à l’âge de 85 ans.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Proteste

Proteste est la revue d’information et de réflexion de la Fédération de l’Entraide Protestante. Elle propose de nourrir en permanence les ressorts de l’action : savoir, réfléchir et affirmer !

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses