Vivre la fraternité par le chant

Vivre la fraternité par le chant

Une chorale regroupant des personnes d’Églises protestantes différentes : Anne-Marie Feillens, pasteure d’Orthez, revient sur cette belle initiative.

Un contenu proposé par Ensemble - Sud-Ouest

Publié le 6 juillet 2018

Auteur : Christophe Jacon

Comment est né ce groupe dans l’Église protestante unie d’Orthez ?

C’est au moment de préparer le programme des animations pour fêter les 500 ans de la Réforme que nous avons tout naturellement pensé à constituer une chorale pour animer le culte du 31 octobre 2017. Comme tout le programme avait été pensé et organisé en commun avec l’Église protestante évangélique libre, la chorale s’est formée avec des choristes de nos deux Églises.
Dès la première répétition, une quarantaine de personnes se sont retrouvées pour préparer les chants à 4 voix : 3 cantiques de Luther ainsi que le chant composé pour « Protestants en fête » à Strasbourg. Les choristes, tout comme l’assemblée présente au culte de la Réformation, ont souhaité renouveler l’expérience et nous avons convenu de rassembler la chorale pour les temps forts qui réunissent nos deux Églises (4 fois dans l’année, au moins).

Comment se passent les réunions de cette chorale ?

La chorale se réunit à la chapelle de l’Église libre une fois par semaine. Les choristes se regroupent par « voix » et le chef de chœur propose un échauffement vocal. Lui-même est au clavier. Selon le culte à animer, des chants sont choisis au préalable. Ce sont ces chants qui vont être appris et répétés à 4 voix. Les répétitions du mois de juin permettront d’animer le culte de la journée commune au début de l’été. Puis nous nous retrouverons début septembre, pour choisir et préparer les chants du culte de la Réformation fin octobre.

Quels moyens sont nécessaires pour initier une chorale de ce genre ?

La présence d’un musicien confirmé est nécessaire pour diriger la chorale et faire apprendre les chants. Si une partie des choristes est également familière des partitions de musique, cela facilite l’apprentissage des différentes voix. Et puis, l’essentiel est dans le plaisir qu’ont les gens à se retrouver et à chanter ensemble !

Quelles conséquences cette chorale a pour la vie paroissiale ?

La chorale étant commune avec les membres de l’autre Église protestante d’Orthez, c’est la dynamique des temps en commun qui est valorisée par cette activité. C’est une occasion supplémentaire de se rencontrer et de vivre le culte ensemble. La place du chant dans nos célébrations respectives est importante. La chorale donne une dimension plus grande encore à cette place.

Quels échos pour la vie personnelle ?

Chanter, ça fait du bien ! Chanter à plusieurs, c’est encore plus agréable ! Les chants de louange font résonner la prière de reconnaissance avec plus de joie et d’entrain. Personnellement, je me sens portée par l’ensemble de la chorale lorsque je chante des chœurs avec les autres. C’est réconfortant et ça trotte dans la tête longtemps après la répétition…

Sur le même thème

Chorale Aquarium : une grande passion pour Jésus !

Chorale Aquarium : une grande passion pour Jésus !

La chorale Aquarium fait partie des mouvements de jeunesse qui sont en train de marquer notre Union nationale.

Un contenu proposé par Nuance

« Chanter est une forme d’engagement spirituel »

Ses gospels résonnent dans certaines paroisses protestantes de Suisse romande. Entretien avec Flavie Crisinel qui revient sur son parcours et sur le lien que sa musique entretient avec sa spiritualité.

Un contenu proposé par Protestinfo

Quand la musique est habitée

"Je suis plus touchée par la voix et les mots que par la technique". Pour Henitsoa Rabaonaritompo, jeune professeure de piano et directrice de chorale, la transmission des émotions est essentielle.

Un contenu proposé par Radio Réveil

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Ensemble – Sud-Ouest

Mensuel de l’Église Protestante Unie de France en Sud-Ouest, il offre à ses lecteurs un apport spirituel, des informations sur leur église sur le plan local, mais aussi sur l’Église au niveau national et international. Enfin, le journal Ensemble veut aider ses lecteurs à penser bibliquement les problèmes du monde contemporain.

Derniers contenus du partenaire