De Socrate à Jésus

De Socrate à Jésus

À la rencontre de la problématique de la sagesse. Par Rémy Hebding

Un contenu proposé par Éditions Empreinte temps présent

Publié le 19 novembre 2015

Socrate et Jésus sont tous deux des agitateurs de consciences.

Socrate enseigne le non-savoir comme condition de l’étonnement philosophique. Il représente le sage ayant atteint, par son dépouillement, la paix intérieure tant recherchée par nos contemporains. Il déstabilise son interlocuteur pour mieux lui faire assumer sa condition humaine.

Jésus, quant à lui, ne propose pas un chemin de sagesse où la paix intérieure est offerte en échange d’une désaffection des tourments de l’existence. Il indique plutôt un chemin d’espérance malgré les échecs, une voie de salut en dépit des découragements, et un parcours de réconciliation au mépris des ressentiments. Avec lui, ce qui semblait marqué du sceau irrémédiable de l’impossible se transforme en possibilité d’être.

On serait tenté de voir une analogie entre l’intériorité socratique et la démarche propre à la foi. Mais Jésus n’était pas un sage. Il y a de l’absurde et du déraisonnable dans le message du Crucifié. Rémy Hebding nous entraîne à la rencontre de ces deux éveilleurs de vie. Si proches et pourtant si différents.

Rémy Hebding est journaliste et essayiste, ancien rédacteur en chef de l’hebdomadaire protestant Réforme. Il est l’auteur de nombreux ouvrages consacrés à la rencontre de la pensée contemporaine avec l’héritage du protestantisme dontL’autre n’est pas moi…tant mieux !

Commander le livre sur le site des Editions Empreinte Temps Présent

Dans la même rubrique...

Que de résolutions !

La parole de Sophie Ollier, pasteure de l’Église protestante unie du Mans.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

La littérature comme « théo-logie »

Découvrez l'édito du numéro de l'été 2021 de la revue "Foi & Vie", consacré à la littérature et à la théologie.

Un contenu proposé par Foi & Vie

Le baptême comme serment de fidélité

Dans les Églises évangéliques dites crédo-baptistes, le baptême exprime corporellement un serment de fidélité envers Dieu, Jésus et l’Église.

Un contenu proposé par Point-Théo

Brève méditation sur le temps

« Il y a un temps pour tout. » Mais de quel temps s’agit-il ? Par Mino Randriamanantena, pasteur à Toulouse.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Éditions Empreinte temps présent

Les Éditions Empreinte temps présent sont installées dans le Languedoc depuis une vingtaine d’année. De sensibilité protestante, elles éditent essentiellement des ouvrages de spiritualité et de psychologie pratique.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants