Eve séductrice : toutes coupables?

Eve séductrice : toutes coupables ?

La tradition a déformé un texte qui fut interprété de manière bien pratique pour accoler de nombreux stéréotypes aux femmes et les réduire au silence.

Un contenu proposé par Servir ensemble

Publié le 18 octobre 2019

Auteur : Victoria Declaudure

Lire directement l’article sur Servir ensemble

Je plains Eve. On l’utilise pour interdire aux femmes l’accès au ministère pastoral et les réduire au silence. Pourtant, dans le récit de Genèse, elle n’est pas la seule à avoir goûté au fruit défendu. Trompée par le serpent, tentée puis séduite par l’aspect plaisant de ce fruit, elle désire devenir « comme des dieux ». Elle prend le fruit et le partage avec son mari, qui, le texte le précise, était avec elle.

Adam était là.

Il semblerait donc qu’il ait entendu le même discours séducteur du serpent, dont Eve se fait l’écho. S’il n’a pas été trompé, il a été séduit lui aussi, dans l’orgueil naissant de son cœur, par le désir de devenir « comme des dieux ». Tous les deux ont cédé à la tentation de prendre leur indépendance vis-à-vis de leur Créateur. Pourtant, on n’a jamais invoqué le péché d’Adam pour interdire aux hommes l’accès au ministère pastoral et pour condamner les hommes au silence. […]

Lire la suite sur Servir ensemble

Sur le même thème

L'enlèvement de Dinah Dina Bible

Dina, la fille audacieuse de Léa

Jacob a eu onze fils et une fille, Dina. Elle est au cœur d’un épisode dramatique où son modeste souhait d’émancipation mal interprété servira de prétexte aux plus atroces manifestations possibles du patriarcat.

Un contenu proposé par Réformés
« Qu’elle se voile » (1 Co 11) – un texte révolutionnaire!

« Qu’elle se voile », un texte révolutionnaire !

Le pasteur Christophe Blomme nous éclaire sur cette question : une femme chrétienne peut-elle publiquement servir Dieu et les hommes dans le ministère de la prière et de la parole ?

Un contenu proposé par Servir ensemble
J comme… Jézabel ?

J comme… Jézabel ?

De nombreuses femmes qui enseignent se sont déjà faites traiter de "Jézabel" et ont donc été assimilées à Satan.

Un contenu proposé par Servir ensemble

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Servir ensemble

Le blog de la pasteure Joëlle Sutter-Razanajohary et de la théologienne Marie-Noëlle Yoder. « Servir ensemble » revisite la complémentarité hommes/femmes dans les Églises évangéliques.

Derniers contenus du partenaire

7e convention du Forum protestant