Réflexion

L’audace d’une étrangère face à Jésus

Les auteurs des Evangiles choisissent parfois d’inclure des récits qui attirent notre attention sur des personnages secondaires. Aujourd’hui, Marie-Noëlle Yoder nous amène à la rencontre de l’une d’entre elles.

Un contenu proposé par Servir ensemble

Publié le 17 février 2021

Lire directement l’article sur Servir ensemble

Nous lisons les évangiles dans la perspective de découvrir la personne de Jésus ; ils ont été écrits pour que nous puissions le rencontrer à travers ce témoignage. Mais leurs auteurs choisissent parfois d’inclure des récits qui attirent notre attention sur des personnages « secondaires »… Aujourd’hui Marie-Noëlle Yoder nous amène à la rencontre de l’une d’entre elles. Nous trouvons l’histoire dans Marc 7.24-30.

24 Jésus partit de là et s’en alla dans le territoire de Tyr et de Sidon. Il entra dans une maison, désirant que personne ne le sache, mais il ne put rester caché,
25 car une femme dont la fillette avait un esprit impur entendit parler de lui et vint se jeter à ses pieds.
26 Cette femme était une non-Juive d’origine syro-phénicienne. Elle le pria de chasser le démon hors de sa fille. Jésus lui dit :
27 « Laisse d’abord les enfants se rassasier, car il n’est pas bien de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens. »
28 « Oui, Seigneur, lui répondit-elle, mais les petits chiens, sous la table, mangent les miettes des enfants. »
29 Alors il lui dit : « À cause de cette parole, tu peux t’en aller : le démon est sorti de ta fille. »
30 Et quand elle rentra chez elle, elle trouva l’enfant couchée sur le lit : le démon était sorti.

Une femme incroyable se cache dans l’Évangile de Marc.

La seule personne capable de faire changer Jésus d’avis et de ton en une seule réplique. Son audace et sa persévérance vont de pair avec son désarroi et sa soif de restauration. Son nom n’est pas connu, mais elle est une femme, elle n’est pas juive et vient de la région de Tyr et de Sidon. Autant dire que sa cause semble entendue. Quoiqu’elle demande, elle ne peut pas prétendre à grand-chose. Pourtant, elle a raison de Jésus, qui espérait pourtant passer incognito dans cette ville.

Alors qu’elle se jette aux pieds de Jésus, sa  […]

Lire la suite sur Servir ensemble

Vous pourriez aimer aussi

« Histoire de la misogynie »

Ce livre nous aide à identifier les racines de ce mal de l'Antiquité à nos jours.

Un contenu proposé par Servir ensemble

Une prière pour l’harmonie entre les sexes

Michel Sommer, enseignant au Centre de formation du Bienenberg, propose une prière bien mesurée où s’entrelacent voix masculines et féminines.

Un contenu proposé par Servir ensemble

La Bible passe le test de Bechdel sur la représentation des femmes

Alors que les hommes sont omniprésents tout au long des pages de l’Écriture, des femmes de foi sont toujours présentes et influentes.

Un contenu proposé par Servir ensemble

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Servir ensemble

Le blog de la pasteure Joëlle Sutter-Razanajohary et de la théologienne Marie-Noëlle Yoder. « Servir ensemble » revisite la complémentarité hommes/femmes dans les Églises évangéliques.

Derniers contenus du partenaire