Le regard de Dieu sur la ville : théologie biblique de la cité

Le regard de Dieu sur la ville : théologie biblique de la cité

Les chrétiens peuvent avoir une relation ambivalente à « la ville ». La ville attire certains autant qu’elle en rebute d’autres.

Un contenu proposé par Les cahiers de l'école pastorale

Publié le 10 octobre 2019

Auteur : Nicolas Farelly

Lire directement l’article sur Les cahiers de l'école pastorale

D’ailleurs, dans les Écritures, les villes peuvent être décrites, selon les cas, plus ou moins positivement. Dans cet article, l’auteur tente de déceler ce qu’est une « ville » dans la littérature biblique. Plus spécifiquement, il cherche à comprendre pourquoi la ville est fondamentale dans le projet de Dieu pour le monde. En effet, tout comme Dieu aime et a compassion de la ville, ainsi les croyants sont appelés à avoir dans la ville un ministère fructueux.
Le regard de Dieu sur la ville : théologie biblique de la cité

Introduction : quelques attitudes chrétiennes sur la ville

En tant que chrétiens, comment pensons-nous la ville ? Quelles images, ou associations, nous viennent en tête quand nous évoquons ce mot, cette idée ? Les chrétiens expriment souvent une attitude négative ou inquiète vis-à-vis des villes. Pour beaucoup, la ville, en particulier, est un lieu où l’immoralité est plus présente qu’ailleurs. On pense immédiatement à Babel, Sodome et Gomorrhe, Babylone, Ninive… La ville est un lieu de dangers, de rejet de Dieu, d’idolâtrie, etc. Et, en même temps, comment, en tant que chrétiens pétris des Écritures, ne pas aussi associer à la notion de « ville » des lieux comme Jérusalem ou « la nouvelle Jérusalem » ?

Clairement, la Bible porte sur « la ville » non un regard unique, mais diversifié. Parfois, selon les cas, un regard sévère, condamnateur, et parfois un regard positif et empreint d’espérance. En effet, dans les Écritures, la ville est à la fois un lieu de promesses et un lieu de […]

Lire la suite sur Les cahiers de l'école pastorale

Vous pourriez aimer aussi

Pleurer sur la ville, aimer la ville

Pleurer sur la ville, aimer la ville

De nombreux chrétiens considèrent la ville comme un lieu de vie, de mouvement et de toutes sortes de possibles. Pour bien d’autres, c’est un lieu de mort, de danger et de péché.

Un contenu proposé par Les cahiers de l’école pastorale
L'Evangile et la ville, dans les pas de Jésus

L’Evangile et la ville, dans les pas de Jésus

Les Evangiles nous rapportent que Jésus parcourait les villes et les villages. José Loncke, pasteur baptiste, nous invite à le suivre.

Un contenu proposé par Blog de la librairie 7ici
La ville à l’époque de Jésus

La ville à l’époque de Jésus

La vie « citadine » n’était pas facile dans les anciennes villes d’Israël. Elles étaient, en général, très petites, leur superficie allant de deux à quatre hectares, à peu près la grandeur de nos places actuelles.

Un contenu proposé par Croire et lire

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Les cahiers de l’école pastorale

L’École Pastorale a pour objectif de contribuer à la formation pratique et au perfectionnement des pasteurs, principalement les pasteurs des Églises Baptistes et des Églises Libres. A travers ses Cahiers qui paraissent quatre fois par an, elle participe au développement de la théologie pratique au sein des Églises.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram