L’espérance au cœur des ténèbres

Dans ses travaux sur le théologien allemand Jürgen Moltmann, Rodolphe Gozegba-de-Bombémbé, boursier du Défap, trouve des échos à sa propre expérience vécue en Centrafrique.

Un contenu proposé par Défap

Publié le 20 février 2018

Lire directement l’article sur Défap

La théologie ne peut se concevoir loin des préoccupations à la fois les plus profondes et les plus concrètes de l’être humain. Dans ses travaux sur le théologien allemand Jürgen Moltmann, Rodolphe Gozegba-de-Bombémbé, boursier du Défap, trouve des échos à sa propre expérience vécue en Centrafrique. Moltmann a connu le totalitarisme dans l’Allemagne hitlérienne, les ruines de l’après-guerre et a élaboré une théologie de l’espérance adressée aux «survivants de sa génération» ; cette espérance, c’est précisément ce dont a besoin la RCA aujourd’hui…
La rencontre a eu lieu début novembre à l’Institut Protestant de Théologie (IPT), à Paris : Jürgen Moltmann l’Allemand, Rodolphe Gozegba-de-Bombémbé le Centrafricain – deux univers qui se croisent et se parlent. Le premier, venu à l’IPT pour une conférence, est un survivant de la Seconde Guerre mondiale : né en 1926 à Hambourg, il a connu l’enrôlement dès 14 ans au sein des Jeunesses hitlériennes. Puis au sein de la défense anti-aérienne de l’armée allemande. Fait prisonnier en 1945, il a passé les trois années suivantes dans divers camps. Et c’est là qu’il a reçu un Nouveau Testament des mains d’un aumônier américain, et rencontré divers groupes chrétiens et étudiants en théologie. Retournant enfin chez lui en 1948, pour retrouver sa ville natale réduite en ruines par les bombardements américains, il a commencé à réfléchir à une théologie de l’espérance adressée à ceux qu’il qualifie de «survivants de sa génération».  […]

Lire la suite sur Défap

Dans la même rubrique...

L’Évangile de la résurrection

Ce texte de Marc est prévu pour le jour de Pâques, fête de la résurrection du Christ. Or, dans ce texte, c’est l’inquiétude et la peur qui entourent l’annonce de la résurrection.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

L’apparition du ressuscité aux disciples

En partageant un poisson grillé, signe de la matérialité de la résurrection, Jésus invite les disciples à s'ouvrir à l’intelligence des Écritures en entrant dans la logique de la Parole, pour comprendre le monde comme l’Écriture le comprend.

Un contenu proposé par Campus protestant

Regard théologique sur la décroissance

La croissance illimitée – tant désirée par les dirigeants d’entreprise – est une obsession correspondant à ce que Jésus et les apôtres appellent hamartia : la conduite de l’insensé. Enseigner la grâce, qui libère l’humain de la cupidité pour vivre avec modération et dévotion.

Un contenu proposé par Réforme

Résurrection. Un autrement que voir

Le témoignage des évangiles sur la résurrection de Jésus, Yéshoûa“ le Nazarène, peut se lire telle une Haggâdâh (narration impliquant son lecteur) comparable à celle du Séder pascal chez les Juifs.

Un contenu proposé par Labor et Fides

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Défap

Le Défap est le service missionnaire de trois Églises protestantes de France : l’EPUdF, l’Unepref, l’UEPAL. Il accompagne, soutient, facilite et encourage l’activité missionnaire.

Derniers contenus du partenaire