Matthieu Arnold : MARTIN LUTHER

Martin Luther

Matthieu Arnold suit Luther à travers l’ensemble de sa vie et de son œuvre.

Un contenu proposé par LibreSens

Publié le 22 octobre 2017

Lire directement l’article sur LibreSens

Compte-rendu de Michel Leplay, paru dans la revue LibreSens n°233 de septembre-octobre 2017

Pas plus que la Révolution française, la Réformation protestante ne forme « un bloc ». Il y a dans ces deux séquences fondatrices, comme dans toute grande histoire, une évolution que des ruptures signalent sans la désavouer. Le beau livre de Matthieu Arnold confirme, dans la clarté de son plan et la fluidité de son récit, que malgré les étapes et les dates, un courant continu traverse l’Europe chrétienne du XVIesiècle. Luther vit en ce temps-là, il est « de son temps », inscrit totalement dans le paysage de son pays, de ses mœurs et de sa culture. Célébrant de messes monastiques puis prédicateur pastoral de l’Évangile, il devient l’artisan et l’artiste d’une intelligence renouvelée de l’Écriture. L’exigence et l’actualité de l’Évangile vont heurter […]

Lire la suite sur LibreSens

Dans la même rubrique...

Le luganda devient la 45e langue à disposer d’une Bible en braille

Le luganda dispose d’une Bible en braille

Depuis le 6 octobre dernier, les personnes déficientes visuelles peuvent donc maintenant lire la Parole de Dieu par elles-mêmes.

Un contenu proposé par Alliance biblique française (ABF)

Trouve ta joie au cœur de la pratique

La parole de Luc-Olivier Bosset, pasteur de l’Église protestante unie de Montpellier.

Un contenu proposé par Pasteurdudimanche.fr

L’offrande de la veuve

Jésus insiste sur le mérite de la veuve qui se dépouille du peu qu’elle a, face aux riches donateurs qui ne font que se séparer de leur superflu.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

LibreSens

LibreSens est le Club de lecture des amis du CPED (Centre protestant d’étude et de documentation). Le blog LibreSens publie des comptes rendus de lecture écrits non par des critiques littéraires ou des journalistes, mais par des lecteurs avertis (pasteurs, laïcs engagés, théologiens, historiens, philosophes, biblistes…), ce qui constitue son originalité.

Derniers contenus du partenaire