Même âgé, l’arbre fructifie encore

Même âgé, l’arbre fructifie encore

Coup de projecteur sur l’Ecclésiaste et les Psaumes, qui invitent à la réflexion sur le vieillissement.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Publié le 2 décembre 2018

Bernard Pivot, célèbre animateur d’émissions culturelles, partage dans un livre son expérience de la vieillesse (Les mots de ma vie, éditions Albin Michel, 2011) : « J’ai vu le regard des jeunes, des hommes et des femmes dans la force de l’âge qui ne me considéraient plus comme un des leurs (…). J’ai lu dans leurs yeux qu’ils n’auraient plus jamais d’indulgence à mon égard. Qu’ils seraient polis, déférents, louangeurs, mais impitoyables. Sans m’en rendre compte, j’étais entré dans l’apartheid de l’âge. » Face à ce constat, l’auteur apostrophe ses lecteurs par le truchement d’une exhortation dont il a le secret : « Il ne faut pas considérer le temps qui nous reste comme un capital. Mais comme un usufruit dont, tant que nous en sommes capables, il faut jouir sans modération. »

Cette morale est-elle aussi celle de la Bible ? Pour répondre à cette question, il conviendrait de lire plusieurs passages de l’Ancien et du Nouveau Testament. C’est dans le livre de Qohéleth (ou Ecclésiaste) que l’enquête peut démarrer. Sa rédaction est le fruit d’une école de sagesse qui a cherché à réfléchir sur les grandes questions existentielles. On y trouve un portrait imagé des caractéristiques du troisième âge, le tout à travers une série de devinettes (Qo 12, 1-8). Extrait, avec les explications entre crochets : « Souviens-toi de ton créateur,… au jour où tremblent les gardiens de la maison [bras], où se courbent les hommes vigoureux [jambes], où s’arrêtent celles qui meulent, trop peu nombreuses [dents], où perdent leur éclat celles qui regardent par la fenêtre [yeux]… et que le souffle ne retourne à Dieu qui l’avait donné. Vanité des vanités, tout est vanité ». L’idée première est ici de profiter de sa jeunesse mais elle débouche aussi sur l’importance, en toute circonstance, de ne jamais oublier celui en qui s’origine la vie.

Une étape judicieuse pour présenter un regard complémentaire se situe dans les Psaumes. Le psalmiste, pour qui la vie humaine est comparable à celle d’un arbre, affirme (Psaume 92, v. 15-16) : « Même âgé, il fructifie encore, [puis] il reste plein de sève et de verdeur, proclamant la droiture du Seigneur : ‘Il est mon rocher ! En lui pas de détours !’ » Ainsi, après les années (de travail) où l’arbre a produit beaucoup de fruits, suit un temps (de retraite) où il peut encore offrir une qualité d’ombrage grâce à sa verdure qui perdure. Comment ? Eh bien tout simplement en témoignant de l’amour de Dieu longuement expérimenté au cours de son existence. La métaphore tente au final de répondre, et de belle façon, à la terrible question sociale de « l’utilité » des aînés… au soir de leur vie.

Claude Mourlam, pasteur au service d’animation biblique de l’UEPAL

Sur le même thème

La première fois qu’on se sent vieillir

La première fois qu’on se sent vieillir

C’est souvent dans le regard des autres qu’un jour, on prend un coup de vieux. Voici quelques propos rapportés…

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager
Vieillir, entre refus et acceptation

Vieillir, entre refus et acceptation

Le vieillissement met aujourd’hui notre société au défi, mais aussi chacun d’entre nous. Comment vivre avec cette réalité ?

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager
Vieillir : le témoignage de deux pasteurs octogénaires

Vieillir : le témoignage de deux pasteurs octogénaires

Deux pasteurs retraités, un homme et une femme, expriment ce que leur inspire le fait de vieillir. Comment l’accueillent-ils, eux qui ont accompagné toute leur vie des personnes âgées ?

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Le Nouveau Messager

Magazine protestant régional pour les paroisses de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine. Diffusé à plus de 42 000 exemplaires, ce magazine de 32 pages paraît tous les deux mois. Il aborde sous la forme de dossiers, d’entretiens et de mises en lumière la vie de tous les jours, les questions et les réalités de la foi.

Derniers contenus du partenaire

Abonnez-vous à un média protestant !