Réflexion

Mikal : trop blessée pour recevoir ?

L’histoire de Mikal décrit des mécanismes intérieurs qui pourraient amener certaines femmes à adopter un féminisme très radical.

Un contenu proposé par Servir ensemble

Publié le 21 avril 2021

Lire directement l’article sur Servir ensemble

Connaissez-vous Mikal ? Il me semble que l’on ne la rencontre pas souvent dans les prédications en tant que « sujet ». Par exemple, dans une prédication sur le jeune David qui combat les Philistins, on signalera simplement que Saül propose de lui donner en mariage sa fille aînée Mérab, puis Mikal (seraient-elles interchangeables ?). Le véritable centre d’intérêt, c’est la prouesse guerrière de David, et son innocence face à la jalousie et la malveillance de Saül.

Dans la mentalité de Saül, la destinée d’une fille de roi consiste à être « femme récompense ».

Mérab est finalement donnée à quelqu’un d’autre, mais Saül donne Mikal à David pour 200 prépuces de Philistins (alors qu’il n’en demandait « que » 100 !). Épisode sanglant, répugnant pour nous en tant que lecteurs et lectrices contemporains de la Bible.

On s’offusque de ce que la « valeur » de Mikal soit estimée en termes d’actes de guerre, de violence, même si David revoit celle-ci à la hausse.

Mais les femmes de Jérusalem acclamaient David comme un héros (1 S 18 : 6,7) et David avait manifesté une certaine humilité en refusant le « don » d’une princesse dans un premier […]

Lire la suite sur Servir ensemble

Vous pourriez aimer aussi

Lire Ruth autrement avec ses luttes et souffrances

Dans ce texte émouvant, Marie Holdsworth nous invite à revisiter l’histoire bien-aimée de Ruth en nous posant plein de questions.

Un contenu proposé par Servir ensemble

« L’étoile de la Rédemption » a 100 ans

Le maître-livre de Rozensweig est un classique dans la théologie protestante en relation avec la pensée contemporaine, malgré le retard de sa réception en milieu francophone

Un contenu proposé par Le blog de David Gonzalez

Les règles, un tabou persistant dans notre société

Pour preuve, vous est-il déjà arrivé d’en discuter à la fin du culte ?

Un contenu proposé par Servir ensemble

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Servir ensemble

Le blog de la pasteure Joëlle Sutter-Razanajohary et de la théologienne Marie-Noëlle Yoder. « Servir ensemble » revisite la complémentarité hommes/femmes dans les Églises évangéliques.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants