Pâques

Pourquoi dit-on que Jésus est resté au tombeau trois jours et trois nuits ?

La tradition raconte que Jésus est resté trois jours et trois nuits au tombeau, bien qu’il y ait été mis le vendredi et soit ressuscité dimanche. Pourquoi ?

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 17 avril 2022

Auteur : Claire Bernole

La tombe n’a pas le dernier mot. C’est la grande espérance de Pâques pour ceux qui croient que le Christ s’est relevé du séjour des morts. Mais pourquoi a-t-on l’habitude de dire qu’il ressuscite trois jours après la crucifixion ? En effet, Jésus est mis en croix un vendredi. Son corps est déposé dans le tombeau à la hâte, car le shabbat approche et les juifs ne peuvent prodiguer les soins dévolus à la dépouille le jour du repos (qui commence le vendredi au coucher du soleil). Quand des femmes vont le dimanche matin pour s’en occuper, la pierre est déjà roulée et il ne reste qu’un linge là où a été allongé Jésus. Parler de trois jours et trois nuits, comme s’il s’agissait de trois jours complets, peut dès lors paraître abusif.

Pourquoi trois jours et trois nuits ?

Cette tradition s’appuie sur un verset des évangiles : […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

« A l’origine, le christianisme n’est pas une religion du Livre »

Le christianisme est considéré comme une religion du Livre, pourtant Jésus n’a jamais rien écrit… Rencontre avec Andreas Dettwiler, professeur de Nouveau Testament à Genève.

Un contenu proposé par Réformés

Dépasser les apparences

Ce texte biblique montre la difficulté de la foule à reconnaître Jésus comme Fils de Dieu. Pour nous aujourd’hui, il est une invitation à dépasser nos certitudes et limites en tant que fils et filles bien-aimés de Dieu.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

Ressurgir à Pâques

Si Pâques marque la résurrection de Jésus, bien des questions demeurent sur le sens de ce terme. La théologie classique laisse aujourd’hui une place possible à d’autres interprétations en lien avec la vie quotidienne moderne.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Lire la Bible au pied de la lettre, une invention moderne

Le fondamentalisme trouve son origine au XIXe siècle, en réaction aux avancées scientifiques et à une conception libérale de l’Eglise.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast