Que peut-on (encore) espérer ? Entretien avec un théologien

Le grand théologien protestant de l’espérance, Jürgen Moltmann, 92 ans, partage ici ce qui l’a fait et le fait vivre.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 24 décembre 2018

Auteur : Madeleine Wieger

Pourriez-vous mentionner quelques moments essentiels de votre « existence théologique » ? Comment êtes-vous devenu le théologien que vous êtes aujourd’hui ?

À seize ans, en 1943, j’ai été enrôlé dans l’armée allemande. Je venais d’un foyer non religieux. J’avais effectué mon catéchisme avec indifférence. Avec un bataillon de la défense antiaérienne, je me suis rendu dans le centre-ville de Hambourg et j’ai survécu à la destruction de la ville en juillet 1943. 14 000 personnes ont péri sous le feu. C’est alors que j’ai crié pour la première fois vers Dieu : « Mon Dieu, où es-tu ? »

En 1945, j’ai été fait prisonnier et j’ai perdu toute espérance, jusqu’au jour où […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Sur le même thème

Un Noël d’espérance

L'édito vidéo du 19 décembre de Nathalie Leenhardt, directrice de la rédaction du journal Réforme.

Un contenu proposé par
Quelle espérance éclaire notre présent ?

Quelle espérance éclaire notre présent ?

Un philosophe et un psychiatre répondent à cette question de vie.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager
Paroles bibliques sur l’espérance

Paroles bibliques sur l’espérance

En cette période sociale mouvementée, voici quelques paroles bibliques sur l’espérance.

Un contenu proposé par Alliance biblique française (ABF)

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants