« Ton mari dominera sur toi » : la Bible est-elle sexiste ?
Point de vue

« Ton mari dominera sur toi » : la Bible est-elle sexiste ?

Un verset utilisé pendant des siècles pour maintenir la femme dans l’infériorité. Une lecture aberrante.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 8 mars 2020

Auteur : Marie Lefebvre-Billiez

Dans la Bible, les relations hommes/femmes sont présentées comme déséquilibrées par la tentation de domination. Un réalisme qui appelle à la conversion pour échapper au fatalisme.

La Bible est-elle sexiste ? Quand “Dieu dit à la femme : J’augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu  enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi” (Genèse 3 : 16), la question se pose.

La même douleur pour l’homme

La pasteure Bettina Schaller, responsable de la formation initiale des  pasteurs de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine (UEPAL),  explique : “La parole adressée à la femme est moins dure qu’il n’y paraît si on la considère dans son ensemble narratif immédiat”. Pour elle, une parole de […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Que reste-t-il des idées de Jésus ?

Dans une société vouée au consumérisme et à la conquête matérialiste du toujours plus, le message de Jésus offre une échappée, une ouverture à la vie intérieure, à la spiritualité et à la beauté. Entretien avec Henri de Montmarin.

Un contenu proposé par Campus protestant

François Clavairoly dans SOLAE tous les dimanches de l’Avent

Jusqu'à Noël vous pourrez écouter le pasteur François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France, tous les dimanches matins dans l'émission SOLAE, le rendez-vous protestant sur France Culture.

Un contenu proposé par Fil Actu – FPF

Le règne est proche, alors priez

Ce premier dimanche de l’avent nous rappelle que ce qui vient c’est la terreur et l’angoisse. Nous sommes invités à nous armer pour traverser l’épreuve. Analyse du théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Campus protestant

Le transhumanisme, une nouvelle religion ?

Pour le philosophe Olivier Abel, il ne faut pas craindre les avancées scientifiques qui aident à améliorer la condition de vie des gens. En revanche, vouloir remodeler la naissance et soustraire l'homme à la vieillesse et à la mort posent de véritables questions éthiques et théologiques.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast