“Traduit d’après les textes originaux”, really ?

Nos Bibles en français sont bien des traductions, aucun doute là-dessus. Mais des traductions de quel(s) texte(s) ?

Un contenu proposé par Point-Théo

Publié le 11 novembre 2019

Auteur : Thomas Poëtte

Lire directement l’article sur Point-Théo

On trouve parfois, dans les premières pages de nos Bibles, une mention du style : « Bible traduite d’après les textes originaux hébreu et grec ». Slogan publicitaire pour attirer l’acheteur en quête de fiabilité, ou information véridique pour le lecteur curieux ? Nos Bibles en français sont bien des traductions, aucun doute là-dessus. Mais des traductions de quel(s) texte(s) ?

« Les textes originaux » : de quoi s’agit-il ?

Les textes originaux (on parle parfois aussi d’autographe ; eh oui, ce mot ne désigne pas que la signature de Beyoncé sur un T-shirt) sont les textes que l’on trouve sur les manuscrits écrits de la main des premiers auteurs eux-mêmes (ou de leur secrétaire). Pour certains livres, plusieurs auteurs sont intervenus. C’est par exemple le cas des livres des Rois ou des Chroniques.

Cependant la notion de texte original, même dans ce cas, garde sa pertinence. On entend alors par là le texte tel qu’il a été édité la première fois, par exemple par un éditeur qui aurait rassemblé toute une collection de récits des annales des rois d’Israël (voir 1 R 11.41). Les annales des rois (et d’autres écrits) ont servi de sources à la rédaction ou à l’édition du texte que l’on nomme Livre des Rois, mais à un moment précis, ces textes ont été sélectionnés, assemblés dans un certain ordre, on y a ajouté des remarques ici ou là, etc. et on a copié et diffusé le résultat final. Ce texte diffusé est le « texte original ». On pourrait […]

Lire la suite sur Point-Théo

Vous pourriez aimer aussi

Vivre le désaccord entre chrétiens

Je me rends régulièrement compte qu’il est difficile d’être en désaccord, quand on est chrétiens et donc adhérents à une même foi.

Un contenu proposé par Point-Théo

Pourquoi et comment enseigner la théologie biblique à votre Église ?

Nouvelles technologies, petits groupes... Voici quelques pistes pour commencer à enseigner la théologie biblique à votre congrégation.

Un contenu proposé par Point-Théo

La christocratie : une (re-)définition subversive de l’autorité

L’Église est une « christocratie fraternelle », c’est-à-dire un peuple conduit par le Christ lui-même, agissant (conjointement) par la Parole et par l’Esprit.

Un contenu proposé par Point-Théo

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Point-Théo

Un blog qui a pour objectif d’encourager et nourrir la réflexion biblique et théologique. Alimenté par plus de 40 auteurs, Point-Théo propose des contenus à destination des responsables et des chrétiens engagés souhaitant aller plus loin.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast