2019, l'heure du bilan

2019, l’heure du bilan

Voilà bien un exercice traditionnel en fin d’année. Retour sur le challenge #19enviespour2019 !

Un contenu proposé par Inspirations

Publié le 31 décembre 2019

Auteur : Laurence Roux-Fouillet

La période entre Noël et la Nouvelle année est traditionnellement assez propice aux retours en arrière sur les mois écoulés. Et, à l’aube d’une année nouvelle, et de nouveaux projets en perspective, faire le bilan semble s’imposer. Disons le tout net, je ne suis absolument pas adepte des bilans culpabilisants, ni nostalgiques. Ressasser regrets et remords n’est d’aucun effet. Et, souvenez-vous de ce principe mis en évidence par la psychologie positive : pour une stimulation négative que nous recevons (jugement, remarque, critique…), il faut deux stimulations positives (voire trois), pour retrouver un état d’équilibre intérieur. Miser sur le négatif n’a jamais rien apporté.
Pour autant, faut-il seulement chausser des lunettes exagérément roses ? Certes, non ! Car faire un bilan s’avère intéressant s’il active des prises de conscience et amorce des changements (d’attitude, de choix, de comportements…). Ces changements étant, comme toujours, principalement efficaces d’abord sur nous-même, si l’on veut espérer qu’ils le soient à terme sur notre vie, voire les autres.

Bilan, mode d’emploi
Le point de départ est certainement de retrouver les moments forts et/ou étapes importantes de votre année écoulée.
Il y a plusieurs manières de le faire :
– feuilleter votre agenda. Repérez les dates marquantes, les étapes franchies, les invitations, les voyages… Notez ce qui est concret, visible, objectif…
– consulter les photos de votre smartphone. Il est un merveilleux mémo des moments que vous avez immortalisés. Classez ces photos par date, et parcourez votre année. Là, on y repère aussi les petits moments de plaisir, de joie, les bonheurs quotidiens… Pour ma part, j’ai fait un composite des meilleures images de 2019, que j’ai collé à la fin de mon bullet journal.
– visualiser votre année. Prenez une dizaine de minutes où vous serez tranquille, fermez les yeux et « remontez » mentalement votre année 2019, en commençant par le mois de décembre, puis novembre, les vacances de la Toussaint, la rentrée…jusqu’à votre début d’année (là où vous avez fête le 1er janvier 2019, par exemple). Arrêtez-vous sur certains moments et « savourez-les » à nouveau. Dans cette perspective, ce sont davantage les sensations et émotions qui reviennent.

Et ensuite ? On liste tout et on classe, selon son envie : sur une ou plusieurs pages d’un cahier, sur une feuille de papier… et on en tire des expériences.
– il y a ce que l’on a réalisé, et qui nous prouve qu’on est capable de faire,
– il y a les bonheurs que l’on a vécus, et qui nous appartiennent pour toujours (se les remémorer participe aussi à nous rendre heureux),
– il y a les difficultés, et l’énergie qu’on a mis à les dépasser,
– il y a les erreurs que l’on a faites – et que l’on va essayer, avec du recul, de ne plus réitérer…

Le bilan peut permettre de donner des orientations pour l’année qui vient.

Challenge 2019, le point
En janvier, je vous avais proposé un challenge #19enviespour2019 que j’ai illustré sur mon compte Instagram et Twitter. Voici le bilan que j’en tire moi-même. Ces envies n’étaient pas toutes du même ordre (c’était « fait pour », car ce sont des envies, pas des résolutions !) : certaines relevaient de « faire », d’autres « d’avoir »; certaines étaient temporaires et d’autres se voulaient plus durables, voire définitives… Le but de cet inventaire n’est pas de se vanter, mais de comprendre aussi comment on évolue, entre le moment où l’on décide quelque chose et celui où l’on serait susceptible de le mettre en oeuvre. Il montre également le décalage entre ce que nous sommes et ce que nous aimerions être – avec cette question de fond : nos idéaux sont-ils réellement les nôtres ou les avons-nous intégrés ?

Bref, un an après, voici où j’en suis :
– Planifier à l’avance mes dîners
Plutôt réussi. Cela m’a surtout aidé à rendre mes courses – et la gestion de mon frigo – plus efficaces. Cela va bien aussi dans mon envie permanente de simplifier les choses.
– Prendre plus souvent des douches froides
A part cet été, en pleine canicule, challenge raté ! Même si les douches froides sont censées stimuler notre immunité, cette motivation a été insuffisante pour moi.
– Porter du rose
Challenge réussi ! Pull, t-shirt et même parfum, j’ai semé du rose dans ma vie… A certains moments, j’en ai bien eu besoin.
– Boire plus de maté – et moins de café
Partiellement réussi. Le café, le vrai, reste mon meilleur ami de la matinée. Son goût corsé me donne l’impression d’avoir plus de force.
– Me coucher avant 23h
Réussi un jour sur deux. Et lorsque ça dérape, je me couche vraiment trop tard – et je le regrette dès le lendemain. Une envie à poursuivre en 2020.
– Dessiner plus
Challenge réussi. Un vrai plaisir. J’ai dessiné, même un tout petit peu, mais de manière parfois quotidienne. Ça n’est plus qu’une envie, c’est devenu une habitude.
– Faire des planches
A ranger avec les douches froides : challenge totalement raté ! Je marche (beaucoup), c’est ma manière de m’activer.
– Lire encore plus de romans
Cela a été 50/50. Je me suis forcé la main pour acheter davantage de romans. Mais les essais, ou récits de type « documentaires », continuent à occuper une bonne place dans ma bibliothèque. Ils répondent à mes attentes et à mon besoin de comprendre (les autres, le vivant, le monde…). J’ai tenté les romans sous forme audio, sans grand succès.
– Prendre un café matinal avec une de mes copines au moins une fois par mois
Réussi jusqu’à l’été. A partir de la rentrée, mon agenda s’est compliqué et j’ai fait passer d’autres priorités. Vraiment dommage. A reprendre au plus vite.
– Aller au musée de la Piscine à Roubaix
Manqué ! Ma grosse déception de l’année. Je l’avais planifié, pour y aller avec une amie, et nous l’avons reporté plusieurs fois. L’une de mes priorités pour 2020.
– Faire des massages du visage
Fait et refait ! Le bonheur…
– Visiter 3 capitales européennes
Réussi ! Genève, Bruxelles et Rome (photos à l’appui sur mon compte Instagram !). La bonne nouvelle, c’est que je suis allée aussi à Naples, à Barcelone…et à Tokyo. Début 2019, jamais je n’imaginais que je ferais tous ces voyages, il faut donc se laisser surprendre par les opportunités de la vie ! Je réalise de plus en plus que voyager est ce qui me rend le plus heureuse.
– Manger moins de sucre
Plutôt réussi. Avoir fait un tracker de suivi dans mon agenda m’a beaucoup aidé à cette prise de conscience.
– Déménager
Réussi ! Et je dirais : enfin. Poser mes valises dans un endroit « à moi » était un rêve que je caressais depuis trois ans. C’est chose faite et c’est une très grande fierté pour moi, et une source de joie quotidienne.
– Boire 6 verres d’eau par jour
Assez réussi. Ça reste pourtant un effort qui demande une vigilance.
– Publier une vidéo par trimestre sur mon blog
Quel challenge cela a représenté ! Mission accomplie : j’en ai fait quatre dans l’année. J’ai surtout réalisé que la video présentait un intérêt si le sujet s’y prêtait. Je n’aime pas spécialement me filmer. Je suis particulièrement fière du petit film sur la Maison du zéro déchet. Il faut vraiment que je trouve d’autres sujets en 2020 – et que je m’améliore en montage !
– Apprendre le mind-mapping
Réussi ! Et si je ne l’avais pas mis dans ma liste de 2019, je ne me serais jamais obligée à le faire, alors que j’y pensais depuis au moins deux ans. Depuis, je m’en sers beaucoup (et j’ai fait des adeptes).
– Alléger le repas du soir
Challenge qui a évolué en cours d’année, car j’ai compris que mon envie à la base était de ré-équilibrer mon alimentation. J’ai repris la maîtrise autrement, avec le jeûne intermittent – mais je vous en reparlerai courant janvier.
– Trouver un rangement astucieux pour ma salle de bains
Un sujet de la plus haute importance, qui m’énervait chaque matin. C’est fait et ça n’est plus à faire !

Les bonus
Dans mon bilan 2019, je réalise qu’il y a des vraies réalisations qui se sont présentées sans que je les décide vraiment. Ces opportunités sont à saisir – et la bonne nouvelle c’est qu’il y en a toujours, parfois au-delà de nos espérances. Ainsi, en 2019 j’ai eu l’occasion de créer une nouvelle émission de radio sur Fréquence protestante, j’ai participé au challenge 100 jours de gratitude, j’ai activé encore un peu plus ma créativité (notamment en vous proposant le calendrier de l’Avent positif).
Bref, ce fut globalement une belle année, avec des nuances dont j’ai parfaitement conscience.

Pour finir, j’ai mis dans mon agenda une page « réalisations », qui me permet de noter au fil de l’eau ce que je termine ou accomplis dans l’année en cours. Ce sera plus simple pour le bilan.
Et bien évidemment, je vous ai préparé un futur challenge pour 2020, à lire dès la semaine prochaine sur le blog !

Quelle que soit la manière dont vous allez la passer, je vous souhaite une belle fin d’année, aussi chaleureuse que possible. Prenez soin de vous !

Sur le même thème

En 2019, comment je suis devenue une bujoteuse ?

En 2019, comment je suis devenue une bujoteuse ?

Le bullet journal a été une vraie bonne surprise qui a changé mon quotidien. Je vous raconte comment je me suis convertie au journaling.

Un contenu proposé par Inspirations
A Noël, j'offre local

A Noël, j’offre local

Le casse-tête du choix des cadeaux a commencé et les difficultés de déplacements et de transports n’ajoutent rien à l’affaire. C’est décidé, cette année, j’offre « local ».

Un contenu proposé par Inspirations
Repas de Noël, affûtez vos réparties !

Repas de Noël, affûtez vos réparties !

Vous êtes invité ou c’est vous qui recevez à Noël ? Autant passer le repas sur le mode « ne nous fâchons pas »… Une coach nous délivre quelques conseils.

Un contenu proposé par Inspirations

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Inspirations

Inspirations est un blog qui respire l’air du temps, pour mettre de la bonne humeur, de la légèreté et du mieux-être dans la vie de tous les jours. Il a les pieds sur terre et la tête dans les étoiles et collecte expériences, conseils, réflexions et bonnes idées, avec un supplément d’âme. Quête de soi et quête de sens y sont indissociables. Un souffle de bien-être et de mieux-vivre au quotidien.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram Les dossiers thématiques de Regards protestants