« Confinée, mais pas inactive »
Témoignage

« Confinée, mais pas inactive »

En suspens ou bien remplie, la vie en confinement ne se passe pas de la même manière pour tous. Témoignage de Tanya, étudiante.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 4 mai 2020

Auteur : Claire Bernole

Au début, j’ai mal vécu le confinement car j’avais déjà rendu mon appartement pour partir faire mon stage dans le sud de l’Angleterre. En plus, je n’aime pas mon studio (15 m2), c’était seulement un lieu de passage pour moi. Je me suis retrouvée dans un petit espace que je n’aime pas, je me suis sentie compressée, emprisonnée. Du jour au lendemain, tous mes plans sont tombés à l’eau ! Même mes examens ont été annulés. Puis j’ai réalisé que pour une prison ce n’est pas si mal : je fais ce que je veux, je mange comme je l’entends, je fais du sport, je peux sortir de temps en temps, ouvrir la fenêtre même s’il fait froid…

Certes, tous les jours se ressemblent. Mais désormais, le temps compte beaucoup moins alors qu’habituellement c’est […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

La santé mentale au travail s’est détériorée

Si la crise sanitaire a éprouvé les corps, elle a aussi atteint les esprits. Le contexte du travail ne fait pas exception, et pour certains, les événements des deux dernières années ont fait émerger des troubles désormais récurrents.

Un contenu proposé par Inspirations

Les applis qui nous aident à faire du sport

Envie de préparer votre beach body ? Il est temps de rechausser vos baskets – ou de reprendre une activité sportive. Mais pour dépasser le stade du « je m’y mets », des applis vous conseillent et vous motivent.

Un contenu proposé par Inspirations

Comment limiter le sucre ?

C’est décidé, vous souhaitez réduire votre consommation de sucre ? Dans la deuxième partie de notre dossier consacré au sucre, on vous guide pour le faire plus facilement.

Un contenu proposé par Inspirations

L’Eglise, bonne pour la santé ?

En période de pandémie, les directives sur la fréquentation du culte dominical pointent un possible danger pour la santé publique. Mais en période hors-Covid, les résultats de recherche menée par l’Université de Harvard suggèrent tout le contraire.

Un contenu proposé par SpirituElles

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast