De l’informatique à la bière, histoire d’une reconversion professionnelle

De l’informatique à la bière

Durant vingt ans, Jacques Korczak a dirigé une entreprise d’informatique à Strasbourg. Au moment de la crise de la quarantaine, le besoin d’un changement radical s’est imposé.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Publié le 5 janvier 2016

Auteur : Caroline Lehmann

Histoire d’une reconversion professionnelle

Ce n’est pas qu’il était malheureux dans son travail mais cet informaticien et son épouse physicienne ont un jour décidé de transformer leur passion pour la bière artisanale en un véritable métier. « La décision, nous l’avons prise en quelques dizaines de nuits blanches et après pas mal d’heures de discussion », explique-t-il. Des questions existentielles mais aussi la prise de conscience que « le domaine de ma boîte n’avait plus d’avenir » ont motivé ces deux scientifiques à se lancer.

Deux ans de travaux ont été nécessaires pour transformer la grange de leur maison en brasserie. « Il n’y a jamais eu de découragement, précise Jacques. J’aime les problèmes et cogiter pour trouver les solutions. » Et puis, les Korczak ont eu la chance de pouvoir passer progressivement d’une activité à l’autre : au début, 80% restaient consacrés à l’entreprise d’informatique et 20% à la micro-brasserie, puis moitié-moitié, avant de basculer à 100% dans la nouvelle activité. Pour autant, Jacques Korczak n’a jamais établi de « business plan » ; il affirme détester les mots comme « challenge » ou « ambition ».

Quinze ans après, le couple gagne trois fois moins qu’avant. Mais le sourire serein de Jacques, malgré parfois les soixante heures de travail hebdomadaire, en dit long sur « le plus essentiel » que leur a apporté ce virage à 180 degrés : une autre qualité de vie, « être indépendant et se lever avec plaisir pour quelque chose qui intéresse vraiment, et pas pour le compte en banque… » Sans oublier le relationnel : « Dans le monde de la bouche, c’est festif, joyeux. Quand on fait un produit de qualité, les retours sont vraiment gratifiants ! »

Dans la même rubrique...

La cassette des unes n’est pas celle des uns ?!

On dit qu´une femme est dépensière quand elle s´achète un joli top alors qu´un homme qui s´achète une Porsche assouvit une passion. Spirituelles a mené l´enquête !

Un contenu proposé par SpirituElles

Heureusement que les grands-parents sont là !

Ils pensaient couler une retraite paisible, et ils sont désormais de tous les combats, assistants précieux et aimants dans une période émotionnellement compliquée.

Un contenu proposé par Inspirations

Trois blogs de cuisine à suivre

Envie de nouvelles recettes ou d'inspirations culinaires ? Ces cuistos ont des idées pour vous.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

L’éducation intentionnelle

Élever des enfants qui aiment le Christ et qui font une différence dans le monde !

Un contenu proposé par Éditions Farel

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Le Nouveau Messager

Magazine protestant régional pour les paroisses de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine. Diffusé à plus de 45 000 exemplaires, ce magazine de 32 pages paraît tous les deux mois. Il aborde sous la forme de dossiers, d’entretiens et de mises en lumière la vie de tous les jours, les questions et les réalités de la foi.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants