L'espérance en mouvement

Ecopsychologie : l’espérance en mouvement

Ou "comment faire face au triste état de notre monde sans devenir fous". Un ensemble d'exercices en quatre étapes.

Un contenu proposé par Labor et Fides

Publié le 17 mai 2018

Pour Joanna Macy et Chris Johnstone, figures emblématiques de l’écopsychologie, l’humanité se trouve à un moment carrefour où elle doit faire le choix entre trois manières de donner du sens à l’évolution du monde : le On fait comme d’habitude, la Grande Désintégration ou le Changement de cap. Cette dernière « histoire » est la transition d’une société qui détruit la vie vers une société qui la soutient, à travers des relations plus harmonieuses avec tous les êtres – humains et autres qu’humains. Synthèse de plus de trente ans de praxis écocitoyenne, leur livre présente avec profondeur les tenants et aboutissants de ce changement de paradigme, « aventure essentielle » de notre temps. Il éclaire les fondements du Travail qui relie, un ensemble d’exercices qui invitent à explorer notre lien avec le vivant à travers une spirale en quatre étapes : s’enraciner dans la gratitude, honorer notre souffrance pour le monde, porter un nouveau regard et aller de l’avant.

Commander l’ouvrage sur le site des Éditions Labor et Fides

Sur le même thème

Soigner l'esprit, guérir la terre

Soigner l’esprit, guérir la terre

Une introduction à l'écopsychologie, par le sociologue Michel Maxime Egger.

Un contenu proposé par Labor et Fides
Le retour à la nature

Le retour à la nature

Si on se penchait sur l’écopsychologie ? Michel Maxime Egger, sociologue et théologien, est l’auteur d’un livre sur le sujet.

Un contenu proposé par bonne nouvelle

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Labor et Fides

Labor et Fides est aujourd’hui le principal éditeur protestant de langue française. Créé en 1924, Labor et Fides propose un catalogue inscrit dans des thématiques théologiques, protestantes, religieuses, éthiques, historiques, sociales et culturelles. Maison établie à Genève, elle a acquis son envergure dans les années 1950 à 1970 grâce à la publication en langue française des œuvres de grands théologiens et penseurs tels Karl Barth, Dietrich Bonhoeffer, Martin Luther ou encore Paul Tillich.

Derniers contenus du partenaire

Campus protestant