Équilibre familial ? Attention fragile…

Nous rêvons tous d’une vie familiale harmonieuse et fluide où chacun puisse trouver sa place et toute sa place.

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer

Publié le 25 novembre 2015

Auteur : Anne-Malouine Corbin

Lire directement l’article sur Fabuleuses au foyer

Et si pour mieux aimer ses enfants, il fallait d’abord s’aimer soi-même ?

Pas facile, en 2015, de concilier nos envies d’hommes et de femmes avec les contraintes de notre quotidien et les influences extérieures. Pas facile de trouver le juste milieu entre excès d’amour et indifférence, entre laisser-faire et autoritarisme, entre épanouissement personnel de son enfant et réalités de la vie.

Et pourtant, nous rêvons tous d’une vie familiale harmonieuse et fluide où chacun puisse trouver sa place et toute sa place.

Nous le savons bien aussi, les mamans ont encore aujourd’hui un rôle prépondérant dans la vie de famille. Mais cela signifie-t-il obligatoirement qu’elles doivent passer après tout le monde ? Cela signifie-t-il qu’elles doivent « s’oublier » pour être une bonne mère ?
La définition de la « bonne mère » n’existe pas. Ce qui es sûr en revanche, c’est qu’une femme  qui se connaît bien, qui connaît ses qualités et ses défauts et sait en tirer parti, aura plus de chances de mieux vivre sa vie de femme et de maman. […]

Lire la suite sur Fabuleuses au foyer

Dans la même rubrique...

Grandir au travers de l’incertitude

A quoi ressemblerait votre vie si elle était dénuée de crainte ? La vivriez-vous autrement si vous n’aviez peur ni de la mort, ni de ce que peut apporter la vie, ni d’aucune autre personne ? Réflexions autour de héros bibliques.

Un contenu proposé par SpirituElles

Les bienfaits de l’écriture manuscrite

Si les petits finlandais ont désormais délaissé leurs stylos et cahiers pour un clavier ou une tablette, on peut se féliciter que les écoliers français continuent à écrire à la main.

Un contenu proposé par Inspirations

La paternité et le travail

Le 27 septembre, le peuple suisse décidera s’il accorde deux semaines de congé paternité. L’occasion pour moi, père de quatre enfants, de me plonger dans la question du rapport entre paternité, salaire et travail.

Un contenu proposé par Réformés

Le temps est relatif

Selon le philosophe Michel Serres, « de mémoire de rose, nul n’a jamais vu vieillir un jardinier ; de mémoire de jardinier, nul n’a jamais vu vieillir une montagne ; de mémoire de volcan, nul n’a jamais vu vieillir une étoile ». Les différentes compréhensions du temps.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Fabuleuses au foyer

Fabuleuses au foyer est un blog collaboratif de mamans : chroniques optimistes, petits trésors pour le quotidien, idées de lectures, portraits de Fabuleuses… Rejoignez les Fabuleuses mamans sur Facebook ! Pour encore plus de réflexions sur la vie au foyer, inscrivez-vous à la fabuleuse newsletter.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast